Comment est calculée la rémunération d’un courtier immobilier ?

Tackk.com » Immobilier » Courtier immobilier » Comment est calculée la rémunération d’un courtier immobilier ?

Les courtiers sont des intermédiaires qui négocient pour les personnes de meilleures conditions de financement lors d’un emprunt auprès des banques ou institutions financières. Avant de vous engager dans une démarche nécessitant l’expertise du courtier immobilier, il convient d’étudier les rémunérations dans ce métier.

Types de courtiers immobiliers et rémunérations

courtier immo

courtier immo

Dans le domaine de l’immobilier, les courtiers sont très sollicités. Si solliciter un courtier est complètement gratuit, obtenir un prêt avec l’assistance de celui-ci requiert une contrepartie, c’est-à-dire le paiement de certains frais. Il existe plusieurs types de courtiers immobiliers. Ainsi, le mode de rémunération varie d’un type de courtier l’autre. On distingue trois grandes catégories.

  • Le courtier indépendant : il est à sa propre solde. Promoteur de son entreprise, il répond lui-même de toutes ses actions et initiatives. Comme son nom l’indique, il jouit d’une véritable indépendance.
  • Le courtier en réseau : ici, le courtier appartient à un cercle solidaire. Il jouit de l’assistance de ce dernier et bénéficie aussi de la notoriété du franchiseur.
  • Le courtier en société de crédit : c’est un courtier qui reçoit des instructions et appointements chaque mois. Des tâches précises lui sont confiées par l’agence ou l’entreprise qui l’emploie.

Voyons maintenant le mode de rémunération en fonction de chaque type de courtiers.

Rémunération pour un courtier indépendant

devenir courtier

devenir courtier

Le courtier indépendant trouve des clients pour les banques partenaires. Ensuite, il reçoit un pourcentage des montants négociés par rapport au prêt. Sa rémunération s’élargit généralement selon le nombre de clients et de négociations abouties. Le pourcentage encaissé est variable selon le courtier, sans pour autant peser sur la personne ou l’entité qui fait le prêt. Hormis ce pourcentage, les frais de dossier payés par le client sont également encaissés par le courtier.

Rémunération pour un courtier en réseau

Ce courtier immobilier est celui qui a généralement les meilleurs chiffres d’affaires. En effet, il doit payer une royaltie, une redevance de fonctionnement qui est fixée par le franchiseur. Cette royaltie peut revenir à une centaine d’euros. Parfois, un pourcentage entre 2 et 5 % du chiffre d’affaires est demandé. Par ailleurs, les gains des courtiers en réseau peuvent atteindre 7 000 euros le mois.

Rémunération pour un courtier en société

salaire d'un courtier

salaire d’un courtier

Ici, le salaire peut varier selon l’expérience du courtier. Toutefois, ce dernier reçoit sa paye, un appointement fixe, chaque fin du mois, quelles que soient ses performances et ses opérations. La majorité des courtiers salariés débutants touchent une rémunération avoisinant 2 000 euros le mois. Lorsqu’ils réalisent des exploits lors de leurs missions, des commissions et primes s’ajoutent à leur salaire. En outre, lorsque la société voit s’accroître son chiffre d’affaires et que les employés sont excellents, des promotions et augmentations salariales ont souvent lieu.

En somme, les courtiers vous aideront à gérer votre dossier pour un prêt immobilier en réglant tous les détails. Aussi, ils sont habilités à obtenir des taux intéressants, ce qui sera évidemment très favorable pour vous. Vous savez maintenant comment ils sont rémunérés.