Courtier immobilier

Comment est calculée la rémunération d’un courtier immobilier ?

Les courtiers sont des intermédiaires qui négocient pour les personnes de meilleures conditions de financement lors d’un emprunt auprès des banques ou institutions financières. Avant de vous engager dans une démarche nécessitant l’expertise du courtier immobilier, il convient d’étudier les rémunérations dans ce métier.

Types de courtiers immobiliers et rémunérations

courtier immo

courtier immo

Dans le domaine de l’immobilier, les courtiers sont très sollicités. Si solliciter un courtier est complètement gratuit, obtenir un prêt avec l’assistance de celui-ci requiert une contrepartie, c’est-à-dire le paiement de certains frais. Il existe plusieurs types de courtiers immobiliers. Ainsi, le mode de rémunération varie d’un type de courtier l’autre. On distingue trois grandes catégories.

  • Le courtier indépendant : il est à sa propre solde. Promoteur de son entreprise, il répond lui-même de toutes ses actions et initiatives. Comme son nom l’indique, il jouit d’une véritable indépendance.
  • Le courtier en réseau : ici, le courtier appartient à un cercle solidaire. Il jouit de l’assistance de ce dernier et bénéficie aussi de la notoriété du franchiseur.
  • Le courtier en société de crédit : c’est un courtier qui reçoit des instructions et appointements chaque mois. Des tâches précises lui sont confiées par l’agence ou l’entreprise qui l’emploie.

Voyons maintenant le mode de rémunération en fonction de chaque type de courtiers.

Rémunération pour un courtier indépendant

devenir courtier

devenir courtier

Le courtier indépendant trouve des clients pour les banques partenaires. Ensuite, il reçoit un pourcentage des montants négociés par rapport au prêt. Sa rémunération s’élargit généralement selon le nombre de clients et de négociations abouties. Le pourcentage encaissé est variable selon le courtier, sans pour autant peser sur la personne ou l’entité qui fait le prêt. Hormis ce pourcentage, les frais de dossier payés par le client sont également encaissés par le courtier.

Rémunération pour un courtier en réseau

Ce courtier immobilier est celui qui a généralement les meilleurs chiffres d’affaires. En effet, il doit payer une royaltie, une redevance de fonctionnement qui est fixée par le franchiseur. Cette royaltie peut revenir à une centaine d’euros. Parfois, un pourcentage entre 2 et 5 % du chiffre d’affaires est demandé. Par ailleurs, les gains des courtiers en réseau peuvent atteindre 7 000 euros le mois.

Rémunération pour un courtier en société

salaire d'un courtier

salaire d’un courtier

Ici, le salaire peut varier selon l’expérience du courtier. Toutefois, ce dernier reçoit sa paye, un appointement fixe, chaque fin du mois, quelles que soient ses performances et ses opérations. La majorité des courtiers salariés débutants touchent une rémunération avoisinant 2 000 euros le mois. Lorsqu’ils réalisent des exploits lors de leurs missions, des commissions et primes s’ajoutent à leur salaire. En outre, lorsque la société voit s’accroître son chiffre d’affaires et que les employés sont excellents, des promotions et augmentations salariales ont souvent lieu.

En somme, les courtiers vous aideront à gérer votre dossier pour un prêt immobilier en réglant tous les détails. Aussi, ils sont habilités à obtenir des taux intéressants, ce qui sera évidemment très favorable pour vous. Vous savez maintenant comment ils sont rémunérés.

A lire aussi :   Courtier immobilier : combien coûtent ses services ?

Acheter un bien immobilier neuf à Rennes

Faire appel à un courtier, lorsque l’on souhaite acquérir un bien immobilier, est la meilleure chose à faire : on est serein de bout en bout, parce que c’est lui qui se charge de toutes les démarches administratives, pour ce qui concerne l’obtention d’un prêt et qu’en plus il s’engage à dénicher le meilleur taux possible. Plus le logement dont on a besoin doit être grand, plus son prix est élevé, cela va de soi. Cela signifie par la même occasion que le montant des intérêts que l’on devra rembourser à la banque sera aussi plus important. C’est la raison pour laquelle pour l’achat de votre appartement neuf vers rennes il vaut mieux faire appel à un professionnel qui vous accompagne.

Les programmes immobiliers ont la cote dans la région rennaise, parce que Rennes est une ville attractive, pour différentes raisons. D’abord l’université locale est très réputée, et si l’on a de grands enfants il est parfois plus simple de s’installer tous à proximité. De plus le marché de l’emploi est dynamique, dans cette partie de la Bretagne, alors si en plus on trouve des logements neufs à des prix intéressants, il y a vraiment tout pour avoir envie de choisir de poser ses bagages là-bas. Dans une famille on a en effet généralement ces différentes problématiques à gérer, entre les études des enfants, le travail des parents, et le prix du marché immobilier.

A Rennes, tout concourt donc à ce que les particuliers aient envie d’acheter des biens immobiliers. Il n’est pas question de louer quelques années, en attendant de voir venir, mais bel et bien d’investir, dans l’un de ses programmes immobiliers neufs dans lesquels les appartements sont de bonne qualité, à des prix attractifs. Cela ravit ces couples qui rêvent de pouvoir, un jour, être les premiers à poser leurs valises dans un appartement dont la construction a été finalisée quelques semaines plus tôt. Encore faut-il que ces familles aient les moyens d’acquérir un bien.

Là c’est en particulier le courtier qui peut faire un vrai travail de recherche, s’il considère que le dossier de ses clients vaut la peine d’être défendu auprès des institutions bancaires. Il faut reconnaître que celles-ci sont de plus en plus exigeantes aujourd’hui, pour ce qui est de l’octroi d’un prêt immobilier, en vue de l’achat d’un bien neuf à Rennes comme partout ailleurs. En effet ce phénomène n’est pas lié qu’à L’Ille-et Vilaine, mais il vaut bel et bien pour l’ensemble du territoire métropolitain.  Les marchés sont tendus, depuis le début de la pandémie de Covid-19, il est donc logique de voir les offres de crédit devenir plus difficiles à obtenir.

Mais quand les deux adultes de la famille ont un travail, avec une rémunération suffisante, ainsi qu’un peu d’économies, il n’y a a priori aucun problème à ce qu’ils puissent emprunter pour acheter un appartement tout neuf à Rennes. Là, une fois tout le monde installé dans un appartement dans lequel chacun aura sa chambre à coucher, toutes les conditions seront réunies pour que la vie soit belle. Les jeunes pourront étudier sans être dérangés les uns par les autres et les adultes auront un endroit où se détendre, le soir, après le travail.

A lire aussi :   Quelles études faire pour devenir courtier en immobilier ?

En revanche, quand on a emprunté de l’argent à une banque pour acheter un bien immobilier, il est important de ne jamais négliger ses obligations, à savoir le remboursement mensuel des sommes dues. Si l’on s’y astreint, on n’aura jamais aucun problème et, au bout de quelques années, on aura terminé de payer son appartement et l’on sera tout-à-fait tranquille. D’ici là les jeunes auront grandi et ils auront peut-être besoin à leur tour de poser leurs valises ailleurs.

Pour certains parents ce sera l’occasion de demander un nouvel emprunt à leur banque, dans le but d’acheter un autre appartement dans lequel les jeunes pourront loger. Cela fera un bien immobilier supplémentaire dans le patrimoine de la famille. Or, être propriétaire de plusieurs biens immobiliers est l’assurance d’avoir d’abord des arguments auprès d’une banque, si l’on souhaite investir son argent par la suite. C’est aussi une rente possible, en cas de crise et de soucis financiers, parce qu’un bien immobilier aura toujours une certaine valeur marchande, qui pourra rapporter une bonne somme permettant de voir venir sereinement, s’il en est besoin.