Les SCPI sont de plus en plus populaires actuellement, et ce grâce aux preuves qu’elles ont pu fournir aux investisseurs. En effet, les sociétés civiles de placement immobiliers se sont montrées beaucoup plus rentables que les emprunts du gouvernement par exemple. C’est pour cela que de plus en plus d’investisseurs s’intéressent à ces sociétés pour investir dans des parts d’immobiliers. D’un côté, cela leur permet beaucoup d’avantage fiscaux et d’un autre, ils se construisent un patrimoine grâce à ces investissements.

Qu’est ce qu’une SCPI ?

SCPI est l’acronyme de Société Civile de Placement Immobilier, il s’agit donc d’une institution qui va rassembler un ensemble de biens immobiliers dans lesquels certains investisseurs vont mettre de l’argent, pour se voir défiscaliser et profiter des rentes des loyer dessus.

L’objectif premier d’une SCPI est d’obtenir, acquérir et former un patrimoine immobilier professionnel. Elle s’occupera ensuite de la gestion de ce dernier et de la redistribution des gains obtenus par celui-ci.

Afin de réaliser cet objectif, une SCPI va collecter l’argent de plusieurs investisseurs particuliers, qu’elle va exhorter à faire certains placements. C’est bien sûr à l’investisseur que revient le dernier mot, mais il peut se voir orienté par la société.

En dernier lieu, et c’est la partie la plus importante, c’est la société civile de placement immobilier qui va se charger de redonner les loyers et tous les rendements, et gains aux investisseurs.

Quelles sont les différentes manières d’investir en SCPI ?

La première des choses qu’il faut savoir c’est que l’investissement en SCPI n’est pas une chose aisée, et il est très déconseillé de foncer dessus sans aucun renseignement préalable. En effet, il s’agit d’un domaine qui mène l’immobilier et la finance, deux secteurs très complexes dans lesquels il ne faut pas s’aventurer sans assurer ses arrières.

Ainsi, il existe actuellement deux manières d’investir en société civile de placement immobilier :

  • La première manière étant un investissement en pleine propriété ou en part pleine.
  • La seconde étant l’investissement par démembrement temporaire.

La première manière d’investissement est l’investissement par défaut qui se fait directement sans aucune mention préalable. Il s’agit tout bonnement d’acquérir un nouveau bien immobilier en passant par la société civile de placement d’immobilier, et de profiter des gains de ce dernier. L’investisseur jouit dans ce cas de tous les droits.

En revanche, l’investissement par démembrement est plus complexe et demande certaines connaissances en finance, car dans ce cadre, cette procédure reste assez courante. Ainsi, les droits sur le bien immobilier vont être séparés en plusieurs parts sur lesquelles on peut investir selon une période précise.

Et tackk, nos autres articles :

Show Full Content

Auteur de de cet article :

Adeline Vicy

Les cosmétiques et la beauté n’ont aucun secret, je surfe sur la toile comme une araignée à la recherche de l’information qui pourrait vous divertir et vous enthousiasmer. J’ai d’autres domaines de prédilection, alors suivez-moi !

Les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Quel est le meilleur choix à faire pour une cuisine bois enfant ?

Close