SCPI définition : comment définir une société civile de placement immobilier ?

Tackk.com » Immobilier » SCPI » SCPI définition : comment définir une société civile de placement immobilier ?

Il y a déjà quelques années, un nouveau concept a vu le jour. Il s’agit donc des sociétés civiles de placement immobilier. Ces dernières appelées SCPI ont connu un succès accru grâce aux rendements assez avantageux qu’elles ont pu atteindre. Ainsi, un nombre important d’investisseurs particuliers ont aujourd’hui remplacé les emprunts de l’État afin d’investir dans une SCPI. Cependant, tout n’est pas clair concernant ces sociétés, et le public cumule encore quelques confusions à leur propos. Cet article à but informatif s’intéresse donc aux SCPI ainsi qu’à leur définition.

Une société civile de placement immobilier, qu’est-ce que c’est ?

Il est très important de commencer par une définition exacte d’une société civile de placement immobilier. Il faut donc pointer du doigt ses objectifs et ses devoirs.

Ainsi, une société civile de placement immobilier n’est qu’une institution qui doit s’occuper de la gestion des investissements en immobilier. Et ce, dans le but d’acquérir un certain patrimoine immobilier, de le professionnaliser et de le gérer.

Ce patrimoine immobilier professionnel se verra donc grandir petit à petit en amassant l’argent collecté des investissements, et en distribuant celui-ci.

La société civile de placement immobilier va donc pousser les investisseurs particuliers à mettre leur argent dans plusieurs biens immobiliers de différentes manières afin qu’ils reçoivent une plus-value.

La SCPI s’occupe de la gestion de ces biens immobiliers et se doit de donner les loyers et les avantages fiscaux aux investisseurs en SCPI.

Quelles sont les types de SCPI qui existent actuellement ?

Après la fondation d’une société civile de patrimoine, il faut qu’elle déclare sa forme. En général, il existe deux formes de SCPI.

  • Société civile de placement immobilier à capital fixe : cela veut dire qu’à tout instant le capital de la société doit rester constant et inchangé. Ainsi, si un acheteur, investisseur ou associé de la SCPI veut la quitter, il doit obligatoirement trouver une personne pour le remplacer pour ne pas toucher au capital de la société.
  • Société civile de placement immobilier à capital variable : il s’agit alors d’une société dont le capital peut changer et varier selon certaines conditions et en respectant un plafond haut et bas imposé.

De quelle façon peut-on investir dans une SCPI ?

Il existe deux façons principales pour investir en SCPI :

  • L’investissement en part pleine.
  • L’investissement par démembrement temporaire.

Il faut néanmoins garder en tête que de manière générale, l’investissement dans une SCPI par défaut se fait directement en part pleine. L’investissement par démembrement est particulier.