Les licences professionnelles sont des diplômes entrepris directement après l’obtention du bac, ou plus précisément ce sont des diplômes universitaires avec un niveau bac + 3 reconnus officiellement par l’état. Elles ont pour but d’apporter des connaissances approfondies dans le domaine choisi par l’élève et ainsi lui fournir une formation poussée en concordance avec les différentes évolutions du marché. En ce qui concerne le travail, les entreprises favorisent nettement les CV contenant des licences professionnelles pour les compétences supplémentaires qu’elles apportent. Ce type de diplôme peut se préparer de 3 façons différentes : en formation initiale, en alternance (avec un autre diplôme ou avec un poste de travail fixe par exemple), en formation continue ou encore à distance (par correspondance par exemple).

Quels sont les débouchés de la licence professionnelle ?

Dès votre licence professionnelle acquise, deux options se présentent à vous, vous pouvez commencer votre carrière professionnelle directement, ou encore poursuivre vos études pour acquérir encore plus de savoir et d’expertise à travers :

  • Un master (professionnel ou encore de recherche) : il représente un diplôme universitaire qui précède la licence avec un niveau de bac +5. Il se prépare généralement en deux ans.
  • Les écoles de commerce ou d’ingéniorat : ce sont des établissements qui forment des personnes pour un bac+5. Elles sont généralement appelées ingénieurs (néanmoins, elles sont reconnues pour quelque-uns comme masters). Les postulants de licence doivent passer un concours Passerelle pour y accéder.
  • Les écoles spécialisées : l’étudiant peut tout aussi bien opter pour un master qui sera délivré en IUP ou une école spécialisée en journalisme, mode art, etc.

Comment s’organisent des études en licence ?

Il y a plusieurs facteurs qui définissent l’organisation des études en licence, les voici :

  • La formation : toutes les licences sont organisées par semestre avec 30 points de crédit ECTS. Le programme de licence est divisé en unités d’enseignements (UE) regroupées par semestres. Le contenu des unités est défini selon la spécialité et l’acquis de l’étudiant. Elle est composée de cours magistraux accompagnés de travaux dirigés (TD) pour solidifier les notions acquises en cours, sans compter les travaux pratiques (TP), généralement notés ainsi qu’un stage et un projet effectué à titre individuel ou collectif.
  • Rythme de travail : au milieu de tous ces cours, TD et TP, les années s’annoncent très chargées. La clé de la réussite en licence est donc « l’organisation », savoir partager son temps entre les efforts personnels et la présence obligatoire à l’université. Bien sur, le sérieux n’est pas à citer, il est impératif que l’étudiant s’implique à 100 % dans ces études et y consacre tout son temps pour un succès garanti.

Et tackk, nos autres articles :

Show Full Content

Auteur de de cet article :

Adeline Vicy

Les cosmétiques et la beauté n’ont aucun secret, je surfe sur la toile comme une araignée à la recherche de l’information qui pourrait vous divertir et vous enthousiasmer. J’ai d’autres domaines de prédilection, alors suivez-moi !

Les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back
Close

ARTICLE SUIVANT

Close

Chapeau noir : comment porter cet accessoire ?

Close