Comment demander une expertise après un incendit ?

Tackk.com » Assurance » Comment demander une expertise après un incendit ?

L’incendie est l’un des sinistres les plus redoutés à cause des nombreux dégâts matériels qu’il provoque. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il fait souvent l’objet d’une couverture d’assurance.

Cette dernière permet de garantir une indemnisation.

Cependant, pour que cette indemnisation soit effective, il est primordial de faire une demande d’expertise après l’incendie.

C’est donc pour vous accompagner dans cette démarche que nous allons, dans ce guide, vous montrer comment demander une expertise après un incendie.

Contacter votre assureur

Pour demander une expertise après un incendie, vous devez dans un premier temps contacter votre assureur. Pour ce faire, vous pouvez :

  • aller sur le site internet de l’assureur,
  • prendre contact avec votre intermédiaire en assurance (le courtier) ou
  • contacter directement l’assureur par téléphone.

Dans tous les cas, cette prise de contact constituera pour vous l’occasion d’informer votre assureur de la survenance du sinistre.

Réunir tous les éléments de preuves

Dès lors que vous avez informé votre assureur de l’incendie qui a eu lieu, il est nécessaire de réunir tous les éléments de preuve. Il s’agit ici des documents et des photos qui vont être mis à la disposition de l’expert afin que l’expertise se fasse correctement. Parmi les documents les plus courants, il y a les bons de commande, les factures d’achat, les actes notariés, les factures d’entretien et de réparation ainsi que les éventuels témoignages.

Envoyer une lettre recommandée à l’assureur

gros-plan-femme-mettant-feu-cierge-magique-briquet Après avoir contacté votre assureur, vous pourrez lui adresser votre déclaration par lettre recommandée avec accusé au siège de la société d’assurance. Ladite lettre devra comporter des informations telles que vos coordonnées, le numéro de votre contrat d’assurance, une description du sinistre, la nature et une estimation des dommages entre autres.
Cette déclaration devra être transmise dans les délais fixés par le contrat. D’après l’article L. 113-2, 4° du Code des assurances, ce délai est d’au moins 5 jours dans le cas d’un incendie.

Faire constater et évaluer les dégâts de l’incendie

Une fois informé du sinistre, l’assureur va alors déléguer un expert qui viendra constater et évaluer les dégâts du sinistre. Autrement, le souscripteur ou un juge peut aussi contacter un expert afin que celui-ci se charge de faire le constat. Cela devra se faire dans les 15 jours qui vont suivre l’incendie. Le délai de prescription quant à lui est de deux ans. Cela signifie que passé ce délai, plus aucune expertise ne sera envisageable.
Lorsque l’expertise incendie est réalisée, le rôle de l’expert en incendie sollicité est toujours le même. Dans un premier temps, il va falloir déterminer les circonstances de l’incendie, notamment sa cause et son origine. Ensuite, il faudra identifier tous les biens endommagés ou détruits lors de l’incendie. Puis, il sera question de décrire l’incident avant de chiffrer et d’évaluer la vétusté des biens au moment de l’incendie. Enfin l’expert en incendie va préconiser des mesures conservatoires et indiquer les modalités de remise en état.

close-up-flammes-feu À l’issue de sa prestation, l’expert en incendie sollicité synthétisera ses conclusions dans un rapport. C’est ce rapport qui sera ensuite remis à l’assureur. Sur la base dudit point enfin, la compagnie d’assurances va établir une offre d’indemnisation qui sera proposée au souscripteur du contrat d’assurance incendie.

Faites appel à un contre expert incendie pour limiter la casse

En effet, ces dernières années, de plus en plus d’agences sont assujetties à des plaintes de leurs assurées. La cause ? Des experts qui viennent minimiser les pertes lors d’un incendie d’un foyer. Pour rappel, selon le rapport fourni à l’assureur, une somme plus ou moins importante peut vous être versée en dédommagement. Toutefois, cette somme est dans la plupart des cas loin du compte, ce qui vous oblige dans beaucoup de cas, de payer des choses plein pot. Cela donc pour ce genre de raison que de nombreux assurés font appel à un contre expert incendie pour réaliser un second rapport beaucoup plus poussé par rapport aux dégâts causés par l’incendie.

Les assureurs et les experts affiliés ne se contentent que de suivre les indications que vous aviez souscrites lors de votre souscription. C’est quelque chose de normal mais les dégâts causés peuvent aller bien plus loin qu’un montant indiqué à la base. C’est pour cela qu’il est toujours plus pratique de faire appel à un contre expert incendie. Cela vous permettra de récupérer la somme normalement due et de pouvoir réparer les dégâts en toute tranquillité. expertise incendie