Comment savoir si on est allergique au gluten : les signes qui ne trompent pas

Tackk.com » Santé » Comment savoir si on est allergique au gluten : les signes qui ne trompent pas

L’alimentation peut avoir un impact considérable sur votre santé et il ne faut pas négliger tous les symptômes. Parmi ces derniers, vous avez les ballonnements, les douleurs abdominales ainsi que le transit qui est souvent perturbé. Les patients sont nombreux à chercher des causes classiques, mais parfois le gluten est le principal responsable. Il suffit d’adopter un régime spécifique pour retrouver rapidement cette sérénité si importante. Nous vous proposons donc quelques astuces afin d’apprendre comment savoir si on est allergique au gluten.

Les signes les plus importants pour l’intolérance au gluten

Vous aurez tendance à constater quelques désagréments après les repas surtout lorsque le gluten est au rendez-vous. Plus question de tout mettre dans votre robot cuiseur sans bien regarder les ingrédients en détail. Si vous avez quelques doutes, il est possible de vous rapprocher d’un professionnel, il aura l’occasion de vous aider dans ce diagnostic puisque cette maladie peut réellement empoisonner votre existence et créer quelques désordres au niveau de votre transit. Un professionnel de la santé peut toutefois demander des examens supplémentaires pour être certain que les symptômes sont liés au gluten et cela n’est pas forcément très simple.

  • Au début, les problèmes ne sont pas associés au gluten, il faut plusieurs semaines, voire quelques mois pour être certain que les deux sont liés.
  • Les désordres gastriques sont nombreux et les patients ont généralement des ballonnements ainsi que des douleurs dans le ventre les empêchant de s’alimenter correctement.
  • Les patients peuvent également subir des diarrhées chroniques, des nausées et des vomissements.
  • Certains signes secondaires sont aussi problématiques comme une forte fatigue, un amaigrissement inquiétant, des crampes, des aphtes…

Si vous avez un doute, il est judicieux de vous rapprocher d’un médecin qui pourra vous aider dans ce diagnostic.

Comment cette maladie est-elle diagnostiquée ?

Un test d’intolérance au gluten est souvent proposé très tard lorsque toutes les pistes ont déjà été envisagées. C’est pour cette raison que les patients sont nombreux à souffrir en silence avant d’être soulagés grâce à un traitement adapté. Il faut généralement une analyse de sang particulière notamment pour vérifier la présence des anticorps spécifiques. Lorsque le résultat est positif, le médecin aura tendance à prescrire une endoscopie avec notamment une biopsie. Cette dernière concerne la partie haute de l’intestin et les analyses permettent de valider cette thèse. Lorsque cette dernière n’est pas confirmée, il faut envisager d’autres solutions, mais lorsque les résultats sont positifs, un régime sans gluten sera alors indispensable.

Lorsque vous savez comment détecter l’intolérance au gluten, il est nécessaire de revoir l’intégralité de votre alimentation en supprimant cette substance. Généralement, l’amélioration est pratiquement immédiate et vous pouvez donc vous restaurer comme vous le souhaitez sans être la cible de problèmes spécifiques.

Dans tous les cas, rassurez-vous, une allergie au gluten ne débouche que rarement sur des risques d’incontinence qui vous obligerait au recours à des couches pour un adulte.

Le régime sans gluten et les aliments interdits

Vous êtes en mesure d’apprendre comment savoir si on est intolérant au gluten, il faut alors revoir votre quotidien pour chasser les aliments les plus problématiques. Il y a bien sûr la semoule, les pâtes, les pâtisseries ainsi que les pains. Vous pourrez aussi faire l’impasse sur toutes les crèmes ainsi que les fromages à tartiner. Il est nécessaire de réaliser un tri important sinon les symptômes auront tendance à se multiplier au cours de la journée et vous pourriez être ballonné. Vous pourrez également mettre de côté les charcuteries, mais il est possible d’en manger certaines comme le jambon.

Un nutritionniste sera sans doute nécessaire pour transformer votre alimentation et il pourra aussi vous proposer quelques pistes de réflexion. Il est toujours difficile d’adopter une nouvelle vie surtout si vous aviez l’habitude d’être très gourmand. De ce fait, il est nécessaire de réduire les pâtisseries ou de remplacer le gluten. De nombreuses astuces sont présentes sur Internet qui devraient vous aider à compenser cette suppression. Si vous êtes un adepte de la bière brune ou blonde, sachez qu’elle sera également reléguée aux oubliettes, remplacées par du vin ou du soft-drink.