Comment effectuer des économies sur son chauffage ?

Tackk.com » Maison » Chauffage » Comment effectuer des économies sur son chauffage ?

Au cours des périodes hivernales, la consommation en énergie de chauffage atteint des proportions importantes du fait de la baisse de la température. Cette importante consommation entraîne systématiquement la hausse des factures d’énergie. Et pourtant, chaque consommateur peut observer des gestes simples et très efficaces pour réduire sa consommation de chauffage. De plus, loin d’être une simple économie d’énergie, elle constitue également un enjeu écologique. Voici quelques conseils utiles que vous pouvez suivre pour réduire considérablement votre consommation en énergie de chauffage.

Baisser de 1°C la température de votre chauffage

Vous avez souvent pris l’habitude de chauffer toutes les pièces de votre logement à la même température. Sachez que cela n’est pas forcément nécessaire. En effet, selon L’ADEME, 1 degré correspond à 7% d’énergie économisée sur le chauffage. Étant donné que le chauffage consomme une grande part de l’énergie d’un logement, ces 7% sont très importants. Cette légère diminution de la température constitue alors un geste banal, mais très utile, car elle aura un impact considérable sur votre facture d’énergie.

Il est conseillé de régler la température de votre salon et de votre salle à manger à 19 °C et celle des chambres à 17 voire 16 °C. Pour ceux qui ont du mal à supporter cette température, pensez à disposer sur votre lit des draps touffus et des couvertures épaisses. Pour maximiser davantage l’économie, pensez à baisser encore un peu plus la température de votre séjour avant d’aller au lit. De 19 degrés, vous pouvez aller jusqu’à 17 voire 16 degrés. En adoptant ces gestes tout au long du mois, vous verrez votre consommation de chauffage baisser considérablement.

Réglez efficacement vos émetteurs et chauffez par nécessité

Pour effectuer davantage d’économies sur le chauffage de votre logement, vous devez respecter un certain nombre de principes. Prenez soin de régler la température de confort de tous vos émetteurs. Comme mentionné plus haut, une température de 19 °C est parfaite pour les pièces de vie et celle de 17 °C pour les chambres à coucher. Il est inutile de procéder au chauffage des pièces qui sont inoccupées durant un long moment. Il s’agit par exemple des chambres et des bureaux.

Vous pouvez également réduire la température de votre thermostat le soir avant d’aller vous coucher. SI vous disposez d’équipements de pointe, vous pouvez programmer votre chauffage en toute liberté.

Si vous êtes une personne en constante mobilité ou si vous vous absentez pour plusieurs jours de votre logement, il est conseillé de régler votre chaudière en mode «hors gel». Ne l’arrêtez surtout pas même si vous voulez vous absenter. En effet, si vous arrêtez le radiateur pendant votre absence, à votre retour vous serez obligé d’augmenter plus intensément la température du chauffage. Cela ne fera qu’augmenter votre consommation.

Aérez de temps en temps vos pièces et évitez les courants d’air

L’aération quotidienne de vos pièces est également une astuce pour économiser sur le chauffage. Pour cela, Il est conseillé d’aérer de façon quotidienne toutes les pièces de votre logement afin de conserver une température ambiante et un air sain. Vous pouvez réaliser cette opération pendant une dizaine voire une quinzaine de minutes par jour. N’excédez surtout pas ce temps, sinon vous risquez d’augmenter l’humidité de l’air dans vos pièces. En effet, une telle aération permet de faire entrer dans la maison l’air sec qui est plus facile à chauffer que l’air humide. Ainsi, votre système de chauffage consommera moins d’énergie.

Toujours dans l’optique de faire des économies sur votre chauffage, il est conseillé d’éviter au maximum la fuite des courants d’air. En effet, si l’isolation de votre logement n’est pas appropriée, vous allez constater le passage de nombreux courants d’air. Cette situation n’est pas sans risques, car elle augmente votre consommation étant donné que ces courants d’air provoquent un refroidissement conséquent de la température.

Si vous êtes en location et que la maison ne vous appartient pas, il serait difficile pour vous de réaliser des travaux d’isolation, à moins d’en informer le propriétaire. Néanmoins, vous pouvez en , en attendant, bloquer le passage de ces courants d’air en vous servant des bourrelets et en les plaçant en bas des portes et des fenêtres mal isolées. Il est facile d’obtenir ces bourrelets sur le marché. Mais si vous le voulez bien, vous pouvez les fabriquer chez vous à l’aide des papiers journaux.

Fermer les volets la nuit installer des rideaux

Il s’agit de gestes simples et banales, mais qui vous aideront à réaliser d’importantes économies de chauffage allant à 2%. Tâchez donc de fermer tous les volets, surtout à la tombée de la nuit et en hiver. Ne vous contentez pas de fermer uniquement ceux de votre chambre à coucher, mais également ceux de toutes les pièces de votre maison. En effet, en fermant les volets, vous conservez une importante chaleur dans vos pièces, surtout la nuit.

L’autre astuce pour une meilleure économie d’énergie est d’installer des rideaux dans vos pièces. Les rideaux empêchent ou réduisent l’entrée d’air frais dans votre logement, surtout si vos fenêtres sont mal isolées. Au meilleur des cas, optez pour des rideaux bien épais et pensez à un double vitrage pour une isolation plus performante. N’oubliez surtout pas d’en installer dans toutes les pièces de votre appartement.

Entretenir ou faire entretenir votre système de chauffage par un professionnel

L’entretien régulier de votre chaudière peut vous permettre de réaliser des économies d’énergie allant jusqu'à 12% sur le chauffage. Pensez donc à dépoussiérer de temps en temps votre radiateur afin d’en optimiser son bon fonctionnement. Si vous disposez de radiateurs à eau, vous devrez également procéder à une purge régulière afin d’expulser la quantité d’air présente dans les tuyaux d’aération. De toutes les façons, quel que soit le type de radiateur que vous avez, vous devez en assurer un entretien régulier au moins une fois par an.

En assurant l’entretien annuel de votre installation de chauffage et de production d’eau chaude, vous assurez ainsi une optimisation de ses performances. Afin que cela soit ainsi, vous devez recourir aux services d’un professionnel pour assurer l’entretien régulier de votre chaudière. Vous pouvez par exemple souscrire un contrat annuel professionnel. Vous bénéficierez non seulement des conseils de pros, mais aussi de l’expertise d’une entreprise qualifiée.

Renseignez-vous suffisamment et faites une comparaison des offres proposées pour un meilleur choix.