Comment boire le maté ?

Tackk.com » Cuisine » Comment boire le maté ?

Les boissons naturelles ont été et sont de plus en plus très prisés pour se rafraîchir tout en jouissant de leurs nombreuses aptitudes thérapeutiques.

C’est le cas du maté, une boisson traditionnelle très consommée en Amérique du Sud notamment au Paraguay, en Argentine, en Uruguay ou au Brésil, etc… Le présent article s’intéresse essentiellement à comment le maté se boit.

Après avoir décrit ce que c’est que le maté, nous présenterons certains de ces bienfaits pour la santé avant de finir par les méthodes principales qui s’emploient lors de la dégustation de cette infusion.

Qu’est-ce que le maté ?

Le maté est historiquement reconnu comme une richesse dans le peuple amérindien qui l’utilisait pendant des siècles comme monnaie d’échanges, aliment, ou objet de culte. Aujourd’hui c’est une boisson bio de consommation très répandue dans la culture sud-américaine. Elle se prépare comme infusion de feuilles séchées, torréfiées et pulvérisées de Yerba maté. Il s’agit en effet d’une variété d’espèce végétale amazonienne de famille proche de celle du houx. C’est un plant qui peut grandir et atteindre une hauteur de plus de 20 mètres.

Scientifiquement reconnu sous l’appellation « ilex Paraguariensis », on l’appelle aussi couramment thé des jésuites, thé du Paraguay, thé du Brésil, etc… Le nom maté est d’origine espagnole et signifie « gourde » en allusion au principal outil qui sert à sa dégustation. Lors de sa préparation on peut y ajouter des ingrédients extraordinaires tels que :

  • la caféine ;
  • les saponosides triterpéniques ;
  • les flavonoïdes ;
  • la théophylline, etc.

Quelques bienfaits du maté pour la santé.

Plusieurs propriétés du maté le rendent très bénéfique pour l’organisme. En voici quelques-unes !

  • La propriété amaigrissante.

De par sa forte composition en caféine réputée pour ses vertus amincissantes, le maté constitue une boisson qui favorise la perte de poids. En effet, elle augmente l’impression de satiété jouant ainsi un rôle de coupe-faim qui limite la prise de repas. Il assure également la suppression des toxines présentes dans le corps.

  • La propriété antioxydante

Le maté est fortement concentré en molécules antioxydantes qui permet de lutter efficacement contre le vieillissement de la peau et certaines maladies dermatologiques. En cela, elle assure un rajeunissement des cellules de l’organisme.

  • La propriété énergisante

Le maté joue un rôle stimulant qui prévient la fatigue mentale ou physique et leur symptômes probables tels que les céphalées. Elle permet aussi de lutter contre la nervosité.

  • La propriété défensive

Cette boisson grâce à sa constitution, rend plus performant le système immunitaire et les défenses naturelles de l’organisme. En effet, il offre la capacité au corps de lutter facilement et durablement contre les parasites ou virus externes.

Les principales méthodes de dégustation du maté.

La dégustation du maté peut se faire suivant plusieurs méthodes variées selon les cultures et/ou habitudes des milieux où il est consommé. Découvrez-les ici !

  • La méthode traditionnelle

Il s’agit de la méthode classique très utilisée en Argentine et qui sert à déguster le maté. Il se boit en calebasse. C’est en effet une courge percée, vidée et séchée qui tient lieu de récipient. La méthode consiste dans un premier temps à remplir la calebasse au deux tiers de sa capacité de feuilles de maté. Dans un second, vous l’agitez de sorte à obtenir un tas avec creux à l’endroit de l’ouverture de la calebasse. Il faut par la suite introduire une pipette métallique du nom de bombilla dans la partie creuse du tas pour aspirer le contenu après ajout d’eau froide. Cette pipette dispose à son extrémité un filtre qui permet d’assurer le liquide sans les feuilles.

  • La méthode maté glacé-maté térère.

Elle est très employée en été à Paraguay et consiste à prendre le maté comme boisson rafraichissante et désaltérante. En effet, on dilue de la poudre de feuille de maté dans de l’eau pour une proportion d’environ 4 cuillères pour un litre d’eau. Ensuite, on laisse infuser pendant cinq à huit minutes et on filtre le mélange. On laisse refroidir la préparation qu’on peut par la suite servir avec des accompagnants tels que le citron, le sucre ou le miel selon la convenance.

  • La méthode mate Cocido.

Elle est très prisée en milieu espagnol pour préparer l’infusion du maté comme du thé ou de la tisane. Elle nécessite pour cela une boule à thé, une passoire, du maté, et de l’eau. Il faut en premier lieu doser le maté dans une calebasse ou une tasse et ensuite l’humidifier avec de l’eau froide.

  • La méthode Gringo Style.

Il s’agit d’une méthode très pratique qui s’inspire de la méthode traditionnelle. Elle consiste à mettre le maté en quantité souhaitée dans une grande tasse et à y ajouter de l’eau frémissante pour imprégner les feuilles. Ensuite, il faut ajouter une bombilla ou une paillette dans la tasse pour la dégustation.