Tartan : à quoi sert-il ?

Tackk.com » Mode » Accessoires » Tartan : à quoi sert-il ?

Le tartan est une étoffe légère, faite de laine aux multiples couleurs chaudes disposées en carreaux, qui caractérise certains clans en Écosse. D’ailleurs, les kilts représentent parfaitement ce qu’est le tartan. Le tartan désigne également un vêtement, un châle plus précisément que l’on porte autour du cou et sur les épaules pour se tenir chaud.

Il s’agit également d’une matière constituée de plastique, de caoutchouc et autres… destinée à revêtir les pistes d’athlétisme ou les terrains de sport comme le football. Dans ce cas présent, il est communément appelé gazon synthétique.

Le tartan est très répandu dans les modèles de collants pour femme, et c’est du plus bel effet !

Un brin d’histoire

Au 17e siècle, le tartan avait pour but de différencier à travers les couleurs, les habitants des districts les uns des autres. Aujourd’hui encore, nous l’utilisons pour distinguer les noms de famille. Nous pouvons le voir comme une sorte d’emblème familiale. Des couleurs sont le référent pour cela :

  • le vert prédomine dans le clan irlandais comme les Mac-Kenzies.
  • le rouge pour les celtes comme les Mac-Gregor.
  • le jaune pour les Mac-Leods, les danois.

Le nombre de couleurs d’un tartan n’est pas en reste, puisqu’il hiérarchisait en quelque sorte les classes sociales. Pour un roi, par exemple, nous observons un tartan à sept couleurs alors que les officiers en auront trois et une seule couleur pour les servants.

Le pourquoi et le comment des couleurs

Certaines couleurs sont dites anciennes et d’autres modernes. Bien évidemment, le tartan actuel est fait avec des couleurs modernes qui font appel à des teintures chimiques, contrairement au tartan ancien obtenu grâce aux couleurs naturelles. À une certaine époque, le tartan a connu une production industrielle importante marquant l’arrivée de la teinture moderne. Cette dernière est plus économique et plus facile d’utilisation.

Une autre lecture

Le tartan est généralement composé de deux couleurs dominantes, qui s’entrecroisent et forment des carreaux un peu comme un damier. À titre d’exemple, le tartan des Mac-Leods est formé de deux bandes, l’une noire et l’autre jaune, entrecoupées d’un filet de couleur rouge. Des tartans simples sont faits de deux couleurs seulement, comme le noir et le blanc pour les tartans Shepherd, le rouge et le noir pour les Rob Roy, et le vert et le noir pour les Moncrieff. Ce n’est pas un hasard si les écharpes sont faites avec du tartan.

Ces tartans ne sont pas traversés par un entrefilet d’une autre couleur, comme pour les autres tartans. Il existe bien d’autres tartans qui se singularisent et sont reconnaissables à leurs couleurs particulières, comme le Haymarket check de la marque Burberry ou le Black Watch dont le motif présente de fausses symétries. De nos jours, le tartan s’invite dans les collections de Yves Saint-Laurent et autres.