Jardin

Tout ce qu’il faut savoir sur la faux de jardinage

Le fauchage d’un jardin représente tout d’abord une raison purement esthétique de le faire. Il est clair qu’un terrain bien entretenu a toujours l’air meilleur qu’un terrain rempli d’herbes en mauvais état et délaissé de côté. Votre jardin est une partie intégrante de votre espace vital qui vous permet de profiter de journées bien ensoleillées en famille.

Cela dit, il est important de souligner que faucher son jardin reste une obligation pour tout un chacun aux yeux de la loi. La raison est que les herbes assez hautes doivent être fauchées quand celles-ci poussent sur les bords des routes : c’est en effet ce qui va permettre aux automobilistes de profiter d’une meilleure visibilité.

Qu’est-ce qu’une faux de jardinage ?

Pour un travail agricole, le jardinier a souvent besoin d’utiliser une faux. Cet outil est généralement utile lors des récoltes : il est indispensable au moment de la coupe des céréales et notamment des mauvaises herbes. De plus, cet outil permet éventuellement de raser les terrains de toutes ces plantes sauvages qui gâchent la beauté des jardins.

Physiquement parlant, une faux contient une lame qui est fixée à un manche et vient sous forme d’une arche assez longue : entre 60 à 90 centimètres environ. Par ailleurs une faux peut être conçue avec un manche à base de métal ou de bois, assez grand (de 130 à 200 cm).

Un dernier point très important, les deux poignées constituant cet outil de jardinage et qui finalement vous permettent de le manier.

Les différents types de faux de jardinage

Les faux de jardinage se présentent sous deux différentes formes : les faux électriques et les faux manuelles.

Une faux de jardin manuelle

Utiliser une faux manuelle demande beaucoup de connaissances à un jardinier. En effet, cet outil dispose d’une lame assez tranchante et représente quand même un danger pour son utilisateur.

Le fauchage requiert la connaissance de quelques pratiques standards et cela prend parfois du temps pour apprivoiser son mode d’utilisation et devenir enfin un expert dans le domaine.

Une faux de jardin électrique

Une faux de jardinage électrique communément connue comme une faux à base d’un moteur, nécessite l’intégration d’un carburant pour fonctionner. Lors des coupes, cette version électrique a besoin d’un moteur qui fonctionne à base d’huile et d’essence réunis pour bien faire son travail.

Avec une faux électrique, vous pouvez réaliser un rendu de qualité dans votre jardin : cet outil à moteur vous permet d’atteindre des endroits plutôt difficiles à toucher avec la version manuelle.

Les conditions requises pour une meilleure utilisation de la faux

Pour un meilleur rendu lors de l’utilisation de votre faux, nous vous présentons ces quelques conseils :

  • L’utilisation d’une lame de faux de jardinage doit être faite uniquement au sol ;
  • Évitez de vous pencher quand vous êtes en plein fauchage ;
  • Éviter la rotation du dos et pivoter uniquement les bras au moment du fauchage ;
  • En fauchant votre terrain, formez un arc tout en ayant le contrôle sur votre seconde main.
A lire aussi :   Les outils de jardinage et leur fonction

Comment prendre soin de sa faux ?

Pour bien profiter du rendu offert par votre faux lors de votre jardinage, pensez à bien l’entretenir après chaque utilisation. Pour ce faire, il existe des mesures à respecter. En effet, le jardinier doit penser battre sa faux avant de l’affûter.

Pour la première option de vote entretien, autrement dit, lors de l’abattage, utilisez deux différents outils : une enclume avec un marteau.

Utiliser une faux permet d’entretenir et ce, de façon correcte, son jardin. Cela vous évite de déranger vos voisins et en plus, vous veillez à donner une belle image à votre extérieur avant d’embellir votre quartier.