Comment compter les jours pour ne pas tomber enceinte ?

Tackk.com » Santé » Comment compter les jours pour ne pas tomber enceinte ?

Pour bien accueillir un nouveau-né, son arrivée doit être bien préparée. Pour donc y arriver, une solution est de planifier la période où vous désirez tomber enceinte. De nos jours, il existe plusieurs méthodes de planification des naissances, dont le calcul de votre période de fertilité pour ne pas tomber enceinte. Découvrez dans cet article comment compter les jours pour ne pas tomber enceinte.

Comment ne pas tomber enceinte ?

Pour éviter de tomber enceinte, il existe plusieurs méthodes contraceptives, dont la méthode du calcul des jours. Il s’agit d’une méthode naturelle qui vous permet d’éviter d’avoir des rapports sexuels non protégés au cours de la période de fécondité. Pour bien utiliser cette méthode, il est important que vous soyez informé de certaines données préalables.

  • La durée de vie des spermatozoïdes est de 5 à 6 jours.
  • Un ovule vit pendant 48 heures au plus.
  • Lorsque vous avez des rapports sexuels 5 à 6 jours avant l’ovulation, il y a de fortes chances que vous tombez enceinte.
  • Le risque de tomber enceinte est aussi élevé lorsque vous avez un rapport sexuel deux jours après l’ovulation.
  • La donnée la plus difficile à déterminer est la date de l’ovulation. En effet, c’est d’elle que dépend la fécondation, donc la grossesse.

En étant consciente de ces informations, vous saurez mieux comment éviter une grossesse de façon naturelle puisque le nœud se trouve au niveau de la date d’ovulation.

Comment calculer les jours de l’ovulation pour un cycle régulier ?

Pour celles qui désirent utiliser une méthode naturelle pour éviter une grossesse ou ne veulent pas utiliser des applications, le repérage de la période l’ovulation est la solution. En effet, la meilleure alternative que vous avez est d’identifier votre date d’ovulation sans l’utilisation d’un test. Cette méthode est plus adaptée pour les femmes dont le cycle est régulier parce que les délais sont identiques. Pour déterminer la date de l’ovulation, diminuez de 14 jours la date de vos règles. Dans le cas où vous avez vos règles tous les 20 du mois, l’ovulation se fera le 6 de tous les mois.

Au cas où vous avez un cycle menstruel de 34 jours, l’ovulation aura lieu le 20e jour du cycle. Pour le cas où votre cycle menstruel est court (d’une durée de 22 jours), l’ovulation aura lieu le 8e jour de votre cycle.

Pour compter le nombre de jours de votre cycle menstruel, vous devez prendre le premier jour comme le jour de vos règles. Ce cycle se terminera soit 22, 28 ou 34 jours après le premier jour de vos règles. Votre date d’ovulation dépendra donc du nombre de jours de votre cycle. Cependant, il faut noter que beaucoup de femmes ont un cycle irrégulier. Dans ce cas, le calcul de la date d’ovulation est plus difficile.

Comment déterminer l’ovulation pour un cycle irrégulier ?

Lorsque vous avez un cycle irrégulier, vous avez le choix entre différents moyens de détermination du jour d’ovulation. Il s’agit de méthodes naturelles par lesquelles vous pourrez reconnaître si vous êtes en période d’ovulation.

La glaire cervicale : c’est un liquide que la femme retrouve dans ces sous-vêtements à certaines périodes de son cycle menstruel. Elle est plus filante et transparente lorsque l’ovulation approche. Que vous ayez un cycle irrégulier ou régulier, il vous suffira de l’examiner. La glaire cervicale doit être élastique.

Lorsque vous ne pouvez pas compter les jours à cause d’un cycle menstruel irrégulier, le col de votre utérus peut aussi vous renseigner. À l’ovulation, le col de l’utérus se positionne en haut du vagin, il est droit et devient plus mou que d’habitude.

La température de votre corps varie seulement après qu’il y a eu l’ovulation. Après avoir constaté cette hausse de température, il sera trop tard si vous venez d’avoir un rapport sexuel.

Quels sont les changements de votre corps qui montrent que vous êtes en ovulation ?

Certaines transformations au niveau de votre corps peuvent servir de signaux pour mieux repérer le moment de l’ovulation. En effet, que votre cycle soit long ou court, vous aurez des transformations telles que des douleurs à la poitrine. Elle devient plus sensible et augmente de volume. Il peut arriver que vos tétons vous grattent ou que vous y ressentiez des picotements.

Vous ressentirez aussi des douleurs soit du côté droit ou du côté gauche de votre bas-ventre. Ce côté indique l’ovaire qui a libéré l’ovocyte. C’est l’un des premiers signes qui démontrent qu’il y a eu une ovulation. Chez certaines femmes, le niveau de leur libido augmente de façon très importante. Dans ce cas, il faut éviter d’avoir un rapport sexuel non protégé.

Pour donc éviter de tomber enceinte après avoir fait le calcul de vos jours de cycle menstruel, vous devez éviter d’avoir des rapports sexuels. Si vous tenez à en avoir, vous protéger est essentiel.