Combien coûte une prise de sang dans un laboratoire ?

Tackk.com » Santé » Combien coûte une prise de sang dans un laboratoire ?

Une prise de sang est effectuée dans un laboratoire d’analyses médicales ou à domicile. Elle est réalisée, en vue de contrôler le bon fonctionnement des cellules ou des organes, mais également pour dépister certaines maladies. Elle est généralement prescrite par un médecin et son coût dépend du professionnel de santé et de la nature de l’acte. Cet article vous informe sur le contexte, le déroulement et le coût d’une prise de sang dans un laboratoire.

Quand faire une prise de sang ?

La prescription d’une prise de sang par un médecin peut intervenir dans différents cas.

  • Confirmer un diagnostic : suite à une consultation, le médecin peut poser son diagnostic, suivant les causes et les effets d’une affection. Il peut toutefois être requis d’effectuer une analyse sanguine, lorsque ce dernier n’émet que des hypothèses. La prise de sang sera ainsi réalisée dans le but de confirmer le diagnostic en déterminant les causes de la maladie, pour proposer un traitement approprié.
  • Dépister une affection : pour dépister certaines pathologies génétiques, héréditaires ou infectieuses, la réalisation d’une prise de sang peut également être nécessaire.
  • Évaluer un traitement : l’analyse de sang est effectuée en vue d’évaluer l’efficacité d’un traitement, suite à une médication à long terme. C’est sur la base des résultats de l’opération que le médecin peut éventuellement apporter un ajustement sur le dosage.
  • Examiner son état de santé : pour faire un bilan de santé ou une analyse de routine, il faut généralement passer par une prise de sang.

La prise de sang en laboratoire suit des règles et des procédés bien définis.

Comment est effectuée la prise de sang en laboratoire ?

Le laboratoire d’analyse est un établissement où évoluent différents professionnels du secteur médical. Lorsqu’un patient est orienté vers ces structures pour une prise de sang, celle-ci peut être réalisée par : un médecin, un infirmier, une sage-femme, un biologiste médical ou un technicien de laboratoire. C’est à l’aide d’un matériel de prélèvement (seringues, aiguilles médicales et garrots) que ces professionnels procèdent à la prise de sang. Cela se déroule comme suit.

  • L’aiguille médicale est introduite dans un vaisseau sanguin capillaire, veineux ou artériel.
  • Le prélèvement peut ensuite être fait, en tirant le piston vers le haut, pour recueillir un certain volume de sang prédéfini, dans le corps de la seringue.
  • L’utilisation du garrot est nécessaire, lorsque le vaisseau sanguin n’est pas visible. Celui-ci aura pour effet de gonfler la veine, pour faciliter sa localisation.

Lorsque vous devez faire une prise de sang, il est important de suivre les indications de votre médecin. Dans certains cas, l’opération doit être effectuée à jeun pour des résultats plus exacts. C’est notamment le cas pour l’analyse du taux de sucre ou de glycémie dans le sang. Il est préférable de ne pas manger ou boire durant au moins les 8 heures qui précèdent la prise de sang.

Quel est le coût d’une prise de sang en laboratoire ?

Le prix d’une prise de sang varie en fonction de l’acte et du laboratoire de biologie médicale où elle est réalisée. De ce fait, pour une même analyse, les prix peuvent être différents d’un centre d’examen à l’autre. De la même manière, le coût d’une prise de sang pour la vérification d’une grossesse ou une infection sera différent de celui d’un bilan sanguin complet.

Pour déterminer le prix, il faut faire une multiplication du taux applicable, par le code de l’acte indiqué dans la Table Nationale de Biologie. Voici quelques exemples d’analyses d’actes cotés par la lettre B, avec un taux applicable de 0,27 :

  • coût du dépistage de l’hépatite B (cotation 45 B) : 0,27 × 45, soit 12,15 euros
  • coût du dépistage de la syphilis (cotation 20 B) : 0,27 × 20, soit 5,40 euros
  • coût d’analyse de la glycémie (cotation 5 B) : 0,27 × 5, soit 1,35 euro.

Par ailleurs, le montant à la charge du patient peut dépendre de la couverture dont il bénéficie. Dans la mesure où il est couvert par la sécurité sociale ou une compagnie d’assurances, la facturation sera différente. Il faut noter que la prise en charge totale ou partielle du coût de la prise de sang est assurée par la sécurité sociale que si celle-ci est prescrite par un médecin. Le taux de remboursement varie de 60 à 100 %, en fonction de l’acte.

Pour le diagnostic de l’hépatite B par exemple, le remboursement est à hauteur de 60 %, soit 7,29 euros. Pour la syphilis également, seuls les 40 % ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. Le remboursement sera donc de 2,16 euros.