Voiture sans permis : doit-on avoir une assurance ?

Tackk.com » Auto » Voiture sans permis : doit-on avoir une assurance ?

Les voiturettes et les micro-cars sont des voitures sans permis. Elles ne présentent pas une grande différence par rapport aux automobiles classiques. Ces voitures ont connu un grand succès en raison du fait que leur usage n’est pas obligatoirement subordonné à la détention d’un permis. Cependant, toute voiture en circulation sur la voie publique doit disposer d’une assurance (à l’achat comme à la location).

Une assurance obligatoire pour les voitures sans permis

Voiture sans permis

Voiture sans permis

La carte rose n’est pas nécessaire pour conduire des voitures sans permis. Ces dernières ne dépassent pas une certaine vitesse et ne sont pas utilisées sur la voie rapide, mais sur les axes secondaires. De par leurs caractéristiques, elles présentent donc un risque assez minime par rapport aux voitures classiques. Toutefois, en posséder une ne vous exonère pas de la souscription à une assurance, parce que celle-ci est indispensable pour toutes les voitures.

D’après le code des assurances, un conducteur doit souscrire à une assurance en responsabilité civile pour les véhicules terrestres à moteur qui doivent être conduits sur la voie publique. C’est pour cela que les conducteurs sont obligés de présenter des pièces en cas de contrôle.

Les conditions à respecter pour la souscription à une assurance

Les assureurs exigent aux propriétaires de remplir certaines conditions. Ainsi, chaque propriétaire de voiture sans permis doit veiller à se conformer à la loi. C’est pour cela qu’en fonction de l’âge des propriétaires, les conditions sont différentes.

Voiture sans permis cabriolet

Voiture sans permis cabriolet

C’est ainsi que :

  • Les personnes nées avant le 1er janvier 1988 ont le droit d’acheter une voiture sans permis, l’assurer et la conduire sans aucune condition
  • Les personnes qui sont nées après le 1er janvier 1988 doivent être titulaires du brevet de sécurité routière. Ce diplôme s’acquiert après une formation théorique enseignée au collège et une formation pratique de sept heures
  • Grâce à la nouvelle réforme sur le permis de conduire européen, toutes les personnes qui ont obtenu un BSR à partir du 19 janvier 2013 doivent se munir d’un permis de conduire de catégorie « AM ». À la fin de la formation BSR, vous pourrez l’obtenir par une simple demande à la préfecture du département.

Attention, ce n’est pas une voiture télécommandée : la voiture sans permis se doit de respecter certaines normes. C’est ainsi qu’elle doit avoir deux places assises au maximum ainsi qu’une puissance de moteur qui est inférieure ou égale à 50 cm³. Le non-respect de ces caractéristiques sur la voiture entraîne une requalification. La voiture sans permis devient un quadricycle lourd et il vous sera exigé un permis de conduire de catégorie B1.

Les garanties d’une assurance de voiture sans permis

Voiture sans permis rouge

Voiture sans permis rouge

Les garanties dont jouit le conducteur d’une voiture assurée sans permis sont presque les mêmes que celles dont bénéficient les souscripteurs à une assurance auto classique. Cependant, nous vous conseillons d’opter pour une assurance simple au tiers avec une seule couverture obligatoire.

Cette formule est avantageuse pour les personnes ayant une voiture ancienne ou une automobile qui n’est pas utilisée au quotidien. Vous pouvez aussi compléter l’assurance avec une couverture facultative et complémentaire. Optez donc pour une garantie mécanique.