Jardin

Qu’est-ce qu’un racloir pour faire du jardinage ?

Si vous habitez dans une grande maison avec un jardin extérieur, le jardinage doit alors faire partie de vos tâches quotidiennes. Certaines personnes considèrent cela comme une corvée, tandis que pour d’autres, ce serait un loisir et un bon passe-temps.

Mais que doit-on faire pour bien entretenir son jardin ? C’est bien ce que nous allons voir dans le présent article ! Nous parlerons également d’un outil de jardinage qui est le racloir, suivez-nous donc pour en savoir plus !

Comment bien entretenir son jardin seul ?

Afin de faire du jardinage correctement et d’obtenir les meilleurs résultats qui soient, on doit :

Choisir l’emplacement des plantations

Elles doivent être faciles à cultiver, au soleil et dans une bonne terre, tout en évitant le plein soleil (terre trop sèche), ainsi que les espaces dans l’ombre (si la terre est trop humide, les maladies se développeront).

Opter pour des plantes faciles à cultiver

Telles que les tomates cerises, les courgettes, les salades, les radis, les fraises et les aromates.

Ne jamais oublier d’arroser ses plantes

La plante a besoin d’eau pour ne pas faner. Il faudrait alors commencer par arroser la motte de terre avant la plantation, puis de le refaire copieusement après la plantation pour homogénéiser la terre.

Il vaudrait mieux arroser moins souvent, mais copieusement, ça permet de faire pousser les racines en profondeur (trouver l’eau).

Nourrir ses plantes

Mettre de l’engrais pour les fertiliser. On utilise des engrais à libération lente (durée 6 mois) toujours après avoir arrosé la plante, pour ne pas risquer de la brûler (utiliser un engrais de type organique à l’automne et de type minéral au printemps).

Tailler les végétaux

Cela stimule la croissance et augmente le volume des végétaux. De plus, dégager le centre de la plante, couper ses bouts où il y a des pucerons et griffer la terre, tout cela permet une bonne aération et une meilleure lumière.

Qu’est-ce qu’un racloir ?

Le racloir pour du jardinage représente un outil doté d’une tête triangulaire en acier forgé et affûtée et d’un manche. Le manche, en général en frêne, peut être court, pour l’utiliser en étant accroupi, ou long, pour l’utiliser en étant debout. La tête, quant à elle, possède des côtés bien affûtés et est toujours de forme triangulaire.

C’est l’outil le plus adéquat permettant d’entretenir ses dallages, ses pavés et ses bordures, sans herbicides (chimiques ou pas). Il permet aussi d’éliminer les mauvaises herbes et les mousses qui poussent entre les pierres et les dalles, mais également, les jeunes pousses dans les massifs.

On peut aussi trouver des sarcloirs sous le terme « racloir ». Ce sont des outils dotés d’une tête rectangulaire ou en patte d’oie et d’un long manche. Ce type de tête affûté permet de gratter la terre sans la retourner, et ce, afin d’éliminer les adventices.

A lire aussi :   Comparatif et guide d’achat des meilleurs pergolas en bois

Quelle est l’utilisation d’un racloir ?

Le racloir peut surtout servir à l’entretien des pavements et des bordures. Sa lame coupante sur ses trois faces permet de couper les adventices, quant aux pointes du triangle, elles peuvent racler entre les dalles et les pierres pour avoir une finition parfaite.

Un racloir peut alors servir à :

  • Désherber les plantes indésirables entre les dalles et les pierres ou au bord d’un mur ;
  • Déloger les « mauvaises herbes » encore jeunes, avec précision, celles qui apparaissent dans les jardinières ou dans les massifs de fleurs.

Son utilisation est assez facile, il vous suffira de bien racler les surfaces planes, en vous aidant d’un des côtés tranchants de la tête triangulaire, ou bien, d’utiliser la pointe pour les bords des murs, les bordures, les interstices ou le bas d’un bac potager.