Quel matelas choisir quand on a mal au dos ?

Tackk.com » Maison » Chambre » Quel matelas choisir quand on a mal au dos ?

Le mal de dos est un problème qui concerne plus de la moitié de la population française. Parmi les causes le plus souvent évoquées, il faut distinguer l’usage d’une literie en mauvais état ou simplement inadaptée. Pour venir à bout de ce trouble sensoriel ou du moins l’atténuer, il est important de choisir son matelas en conséquence. Voici les caractéristiques que doit avoir votre matelas lorsque vous souffrez de mal de dos.

Un matelas avec une fermeté équilibrée

Si vous vous demandez quel matelas choisir quand on a mal au dos, notez que la bonne fermeté est une caractéristique essentielle. Ainsi, avant de valider votre choix, vérifiez le type de maintien qu’offre le matelas. Ce dernier ne doit pas être trop mou, car cela entraînerait une déformation de votre colonne vertébrale. Ainsi, pendant que vous dormez, vos muscles dorsaux travailleront à compenser l’absence de soutien.

La conséquence d’une telle activité est l’apparition de lésions musculaires qui se traduisent par des courbatures au réveil, comme si vous revenez de faire un effort physique intense. Cependant, le matelas ne devra pas être trop ferme non plus. Contrairement aux idées reçues, un équipement trop dur ne favorisera pas une répartition équitable des principaux points de pression du corps. Cela empêchera la colonne vertébrale qui est de forme S d’être parfaitement alignée et soutenue.

Un matelas offrant un confort optimal (moelleux)

Un autre élément à prendre en considération pour répondre à la question quel matelas choisir quand on a mal au dos est le confort. Bien que cette notion soit propre à chaque utilisateur, il est essentiel que pendant l’essai, votre matelas vous offre une sensation de commodité et d’aise. Combiné au maintien correct des points de pressions que sont les coudes, genoux, épaules et hanches, un tel matériel soulagera forcément vos douleurs dorsales.

Ne vous contentez pas de vous asseoir sur le matelas pendant l’essai. Allongez-vous et ressentez l’indépendance de couchage en changeant si possible de position. En effet l’accueil offert en position assise n’est pas le même qu’en étant couché. Hormis l’aspect ‟sensation”, la densité de la mousse d’accueil est un autre paramètre permettant d’évaluer le confort d’un matelas. Plus ce dernier sera épais et mieux il amortira les chocs résultants de vos mouvements pendant la nuit.

Un matelas avec une bonne technologie de fabrication

Les technologies de fabrication des matelas sont au nombre de trois. Ainsi, vous distinguerez sur le marché :

  • les modèles en mousse mémoire de forme,
  • les modèles en latex,
  • et ceux à ressort.

Chacun des trois types présente des avantages avérés. Les matelas en latex offrent jusqu’à 7 zones de confort pour accueillir les épaules et les coudes, mais aussi pour soulager les douleurs lombaires. Si en plus de cela, vous avez tendance à transpirer abondamment pendant vos nuits, cette matière donne une bonne aération grâce à son caractère alvéolé.

Les modèles à mémoire de formes sont thermorégulateurs. En plus d’avoir une grande adaptabilité à toutes les morphologies, il procure un soutien millimétré au corps. Ceci permet de soulager au maximum les troubles sensoriels au niveau du dos. Les matelas à ressorts pour leur part assurent un maintien ferme qui dure dans le temps. Aussi, garantissent-ils une bonne indépendance de couchage.