Grossesse après une fausse couche : quelles précautions prendre ?

Tackk.com » Santé » Grossesse » Grossesse après une fausse couche : quelles précautions prendre ?

Pour de nombreux couples, avoir un enfant est l’un des plus grands rêves. Ainsi, dès que le test sanguin de grossesse se révèle positif, on se lance dans les préparatifs pour accueillir le petit trésor. Cependant, dans certains cas, une fausse couche peut intervenir après plusieurs mois de grossesse. Ce malencontreux évènement peut avoir plusieurs sources. Toutefois, quelle que soit la cause, ce n’est pas toujours évident pour la future maman de vivre une nouvelle grossesse. Entre l’angoisse, le stress et la peur de perdre un autre bébé, il est nécessaire d’opter pour un suivi rigoureux. Quelles sont donc les précautions à prendre lorsqu’une nouvelle grossesse survient après ? Réponses ci-dessous.

Garder le contrôle de votre esprit

Lorsque vous tombez enceinte après une fausse couche, il est facile de se laisser submerger la peur. Dans de nombreux cas, cette peur est accompagnée par des émotions positives comme la joie. Cependant, ce mélange émotionnel ne permet pas toujours aux nouvelles mamans de garder le contrôle de leur esprit. Pour ce faire, la première précaution que vous devez prendre, c’est de veiller à avoir un esprit sain. Ceci est surtout important dans les premières semaines après la confirmation de la grossesse. En effet, au cours de cette période, les symptômes classiques d’une grossesse sont généralement absents, ce qui plonge davantage la future maman dans l’angoisse. Prenez le contrôle de vos pensées, pensez à autre chose et évitez de vous affoler inutilement.

Prendre rendez-vous chez votre gynécologue

Pour vous calmer et être rassuré que tout ira bien, il est important de prendre rendez-vous pour votre première visite prénatale. Il est conseillé d’aller à cette consultation le plus tôt possible. Si vous avez peur d’affronter toute seule cette « épreuve » ou que vous avez un mauvais pressentiment, n’hésitez pas à vous faire accompagner par votre partenaire ou un proche.

Rappelez-vous qu’une grossesse est un phénomène tout à fait naturel. Votre corps est préparé et prédisposé à vivre ce changement. Ainsi, il n’y a aucune raison objective de paniquer. De plus, les avancées de la médecine mettent à votre disposition un panel de solutions pour sécuriser votre grossesse. Pour en profiter, il vous suffit de vous rendre chez le gynéco.

Par ailleurs, au cours de la consultation prénatale, prenez la liberté de poser toutes les questions qui vous préoccupent au médecin. Les éléments de réponses qui viennent d’un professionnel auront le don de vous calmer. Faites tous les analyses et examens prescrits; suivez les recommandations de l’agent de santé à la lettre.

Ne pas essayer d’avoir le contrôle sur tout

Il est vrai que, plus que tout, vous souhaitez que tout se passe pour le mieux cette fois. Votre seul souci, c’est que cette grossesse se passe sans encombre. Cependant, ce n’est pas en essayant d’avoir le contrôle sur tout que vous arriverez à atteindre ce résultat. Vous devez savoir que ni vous ni personne ne peut garantir à 100 % que tout se passera bien. À partir de cet instant, vous devez reconnaître qu’il n’est pas possible d’avoir le contrôle total sur les évènements. Même en ce qui concerne vos pensées et vos émotions, vous devez lâcher prise. Ne vous empêchez pas de ressentir la peur ou l’anxiété. Lorsque ces émotions vous envahissent, fermez vos yeux et ressentez-les pendant quelques minutes puis passez à autre chose.

Lire sur les thématiques de la grossesse

Bien plus que vous pouvez l’imaginer, s’instruire sur les thématiques relatives à la grossesse est une précaution importante. D’une manière ou d’une autre, ceci vous permettra de vivre votre grossesse de la meilleure des manières. Cherchez à en savoir plus sur les étapes principales du développement de l’embryon. À quel moment votre enfant est-il en mesure de communiquer avec vous ? Quels sont les symptômes qui doivent vous inquiéter ? Quels sont les signes qui montrent que tout va bien ? Trouver des réponses à ces questions vous permettra de vous sentir préparé.

Par ailleurs, il est aussi conseillé de se renseigner sur les fausses couches. Quels sont les facteurs externes qui contribuent à une interruption involontaire de la grossesse ? Qu’en est-il des causes internes ? Quelles sont les mesures à prendre pour les éviter ? Dans le cas où vous connaissez exactement la cause de votre précédente fausse couche, contentez-vous de vous documenter sur les précautions à prendre pour l’éviter.

Pour trouver des livres sur la grossesse, internet est une mine d’or. Vous n’aurez pas la moindre difficulté à trouver les meilleurs ouvrages. Toutefois, vous devez rester dans la modération. Il ne sert à rien de vous bourrer de livre, car ceci ne fera qu’augmenter votre angoisse.

Opter pour la relaxation

Pour rester zen pendant les 9 prochains mois, les exercices de relaxation seront vos meilleurs alliés. Elles vous permettront de garder le moral et de mieux gérer vos émotions afin qu’elles n’aient pas un impact négatif sur votre bébé. De plus, la relaxation vous permettra d’évacuer le stress et l’angoisse. Cette précaution est de loin la plus importante, car le stress peut entraîner une fausse couche. Les astuces qui vous permettront de rester détendu sont les suivantes.

La respiration profonde

Pour une femme enceinte, les exercices de respiration profonde sont simples et efficaces. Lorsque vous respirez calmement et posément, le stress et l’angoisse n’ont plus leur place. Dès que vous sentez que les pensées négatives et noires veulent prendre le dessus, prenez une grande inspiration par le nez. Ensuite, patientez quelques minutes et expirez par la bouche. Pour optimiser votre exercice, essayez de répéter mentalement la phrase suivante « je suis zen ».

Le massage

Pour lutter contre le stress, vous faire masser par un professionnel est une astuce véritablement efficace. En appliquant à votre corps des techniques de massage adaptées à votre état, il vous permet de respirer le bien-être et de prendre la vie du bon côté. Toutefois, il est possible d’opter pour un automassage, il est tout aussi efficace. Tout en laissant aller vos pensées et en fermant les yeux, exercez de petites pressions sur certains points stratégiques comme les tempes, le plexus, les pieds, etc. Par ailleurs, il est déconseillé de faire usage des huiles essentielles.

Le sommeil

Pour votre bien-être et celui de votre bébé, il est essentiel que vous dormiez convenablement. Vous devez avoir un sommeil long et profond la nuit. De plus, que vous soyez au boulot ou à la maison, faites de petites siestes au cours de la journée.

Prenez également le temps de parler de vos angoisses à votre partenaire ou à un proche. En parler vous permet de libérer votre esprit.

En définitive, voilà les mesures que vous devez prendre lorsque vous remarquez que vous êtes enceinte après une fausse couche.