Comment préparer yerba maté ?

Tackk.com » Cuisine » Comment préparer yerba maté ?

En Argentine, le yerba maté est une boisson traditionnelle très appréciée. Ce breuvage a récemment fait ces premiers pas en Europe où il séduit beaucoup de consommateurs. La feuille du maté est cultivée en Argentine du Sud. Elle est malheureusement menacée de disparition à cause de la déforestation locale.

Si vous entendez souvent parler du yerba maté, mais que vous ignorez tout sur sa préparation, ne vous inquiétez pas outre mesure. Dans cet article, nous vous montrons les étapes nécessaires pour bien préparer le yerba maté.

Les ingrédients et ustensiles pour la préparation du yerba maté

Pour une bonne préparation du yerba maté, vous devez rassembler l’ensemble des ingrédients et les ustensiles à utiliser. Vous aurez besoin de quatre principaux éléments :

  • Une calebasse qui est l’ustensile traditionnel utilisé pour infuser les feuilles du maté. Il s’agit d’une courge fabriquée à partir de plusieurs matériaux d’où sa diversité.
  • Un thermos dont l’objectif est de vous permettre de garder l’eau chaude.
  • Une bombilla. Il s’agit de la paille qui sert à filtrer ou à boire le maté sans laisser passer les feuilles du yerba maté.
  • Le yerba maté ou la feuille qui est utilisée pour préparer la boisson du même nom. Il est aussi connu sous le nom de llex Paraguariensis, thé des Jésuites, thé du Brésil ou encore thé du Paraguay.

Si vous ne disposez d’aucun des éléments susmentionnés chez vous, vous pouvez acheter le Kit maté.

Culotter la calebasse pour utilisation

Cette étape ne concerne pas tout le monde. Si vous en êtes à votre première préparation, vous devez absolument curer la calebasse. Sinon le premier yerba maté qui sera bu dans la calebasse aura un goût amer. Retirez les membranes intérieures de la calebasse avant de verser un peu du maté.

Mettez de l’eau bouillante dans la calebasse jusqu’au rebord et laissez reposer pendant 10 minutes. Raclez ensuite les membranes de l’intérieur de la calebasse. La dernière étape consiste à laisser la calebasse se reposer pendant un à deux jours.

Préparer de l’eau chaude

La température de l’eau est importante pour la réussite de la préparation du yerba maté. Une eau trop chaude peut rendre votre boisson très amère et il y a de fortes chances que vous vous brûlez les lèvres. C’est d’ailleurs pour cela qu’il ne faut pas porter l’eau à ébullition.

Privilégiez une température de 70 °C ou 80 °C. Une astuce pour reconnaître la température idéale consiste à arrêter de chauffer l’eau dès l’apparition des premières bulles ou à utiliser un thermostat pour la confirmation de la température.

Ajouter la feuille du yerba maté

L’étape suivante consiste à verser le yerba maté jusqu’au trois-quarts de la calebasse. Après le remplissage de la calebasse, vous devez fermer cette dernière avec votre main. Cette technique permet d’agiter les feuilles pour que la partie poudreuse de la feuille ne se concentre pas en bas de la calebasse. Veillez à ce que les feuilles forment un tas de côté. Cela vous évitera d’aspirer les feuilles de maté durant la consommation.

Placer la bombilla dans la préparation

L’insertion de la bombilla dans le maté est une étape cruciale. C’est pour cela qu’il est important de suivre les étapes précédentes avec minutie. L’ajout de l’eau froide après avoir mis la bombilla est une question de choix et de préférence.

Mettez la bombilla dans l’espace vide en faisant très attention pour ne pas défaire le tas. Faites en sorte que la bombilla atteigne le fond de la calebasse. Puis versez de l’eau froide dans l’espace vide jusqu’à ce que la calebasse soit pleine. Attendez ensuite que l’eau se sèche.

Verser de l’eau chaude sur le maté

Voici la dernière étape pour la préparation du yerba maté. Il vous suffit de verser l’eau chaude dans le côté creux de la calebasse comme vous l’avez fait avec l’eau froide. Vous pouvez boire votre boisson tout juste après ce préalable. Attention toutefois à ne pas se brûler les lèvres.

La boisson yerba maté peut s’infuser à plusieurs reprises. Tant que le maté ne perd pas son goût ou sa saveur, vous pouvez toujours ajouter de l’eau chaude. Lorsque vous ne ressentez plus le goût de la boisson, vous devez simplement changer les feuilles. Par ailleurs, le yerba maté peut se boire toute la journée. Il est conseillé d’avoir un thermos pour ne pas avoir à chauffer de l’eau chaque fois.

Le goût du maté peut varier d’une personne à une autre. Certaines personnes préfèrent qu’elle conserve la saveur amère. D’autres consommateurs adorent le côté sucré de ce breuvage. Dans ce cas, prévoyez du sucre ou du miel. S’il y a bien un conseil à prendre en compte, c’est de ne jamais remuer la feuille du maté avec l’eau chaude dans la calebasse.

En conclusion, le yerba maté est une boisson exotique aux saveurs certaines. La préparation et la consommation de ce breuvage n’ont désormais plus aucun secret pour vous. Du reste, n’oubliez surtout pas qu’il s’agit d’une boisson de partage. Bonne dégustation !