Comment mesurer sa tension sans appareil ?

Tackk.com » Santé » Comment mesurer sa tension sans appareil ?

Près de 14 millions de personnes en France sont atteintes d’hypertension. Le risque est encore plus grand pour les personnes atteintes qui ne sont pas conscientes de leur statut et qui peuvent être victimes d’infarctus ou d’accident cardiovasculaire. La tension artérielle se mesure généralement au moyen d'un tensiomètre. Seulement, il existe également d'autres moyens de mesurer la tension lorsqu'on ne veut pas faire recours à cet appareil. Comment doit-on s'y prendre ? On en parle dans le présent article.

Qu’est-ce que l’hypertension artérielle ?

L’hypertension est une affection cardiovasculaire qui entraîne une hyperpression du sang sur la paroi artérielle. Elle correspond à une élévation permanente de la pression artérielle au-dessus de 14/9. La tension normale est de 12/8. Elle touche en grand nombre les personnes âgées, mais elle a également une composante héréditaire. Par conséquent, tout le monde, jeune comme vieux, doit pouvoir vérifier sa tension pour déceler les signes et prendre les mesures adéquates pour prévenir un accident cardiovasculaire.

Le tensiomètre est l’appareil mis au point pour mesurer la pression artérielle. La plupart des personnes ne disposent pas de cet instrument à domicile. Cependant, il est possible de s’informer sur sa tension en prenant le pouls. Pas aussi fiable que le tensiomètre, vous pourrez obtenir une estimation systolique.

Comment mesurer sa tension sans appareil ?

Si vous avez besoin de vous enquérir de votre tension, mais ne disposez pas d’un tensiomètre, votre pouls peut vous aider à vous faire une idée. Voici la méthode à adopter :

  • Dans un premier temps, prenez votre tension lorsque vous êtes calmes.
  • Évitez toute activité susceptible d’élever la tension comme un exercice physique, la consommation d’alcool ou de café. Si vous venez de pratiquer une activité qui a élevé votre rythme cardiaque, prenez le temps de vous reposer au moins une dizaine de minutes pour apaiser votre corps.
  • Adoptez une position confortable, dans un endroit calme, car vous aurez besoin en l’occurrence d’écouter le rythme de vos battements de cœur.
  • Évitez de porter des vêtements près du corps et votre bras doit être complètement dénudé.
  • Placez votre index et votre majeur au niveau du poignet de l’autre main. Évitez d’utiliser le pouce, car il peut vous donner une fausse mesure. Si vous ressentez les battements de votre pouls, comptez le rythme des battements pendant 30 secondes. Doublez ensuite le chiffre obtenu pour déterminer votre pouls au repos.

S’il est compris entre 60 et 100 battements par minute, alors votre pression systolique est normale. Cependant, le pouls ne donne qu’une estimation de la tension, car il ne donne aucune indication quant à la pression diastolique.

Dans un second temps, vérifiez votre pouls après avoir exercé une activité comme le ménage. Si vous ne parvenez toujours pas à sentir votre pouls, cela pourrait signifier que votre tension artérielle est faible. Refaites cet exercice au moins trois fois. Si vous ne sentez pas toujours pas votre pouls, vous devrez dans ce cas vous rendre chez un médecin pour un examen plus élaboré.

Calculer la tension artérielle sans appareil est un exercice difficile, surtout si l’on ne dispose pas de connaissances médicales. Par conséquent, il faut s’intéresser aux différents niveaux de tensions, pour savoir dans quelle catégorie l’on se retrouve. La tension normale chez un être humain est de 120 mmHg de pression diastolique sur 80 mmHg de pression systolique. Pour rappel, la pression artérielle est mesurée en millimètres de mercure.

Lorsque le résultat de votre tension est légèrement au-dessus de 120/80 (120 à 139 sur 80 à 89), vous êtes potentiellement victimes de pré-hypertension. Vous pouvez rapidement remédier à la situation en modifiant certaines de vos habitudes, notamment en se remettant à pratiquer régulièrement une activité physique, en modifiant vos habitudes alimentaires pour des repas équilibrés.

Si le résultat est largement au-dessus de 120/8, c'est-à-dire au-delà de 140 sur 90 et plus, vous souffrez déjà d’hypertension. Dans ce cas, prenez rendez-vous avec un médecin pour mettre sur pied un programme d'abaissement de la tension artérielle qui vous correspond. Vous devrez certainement passer par la prise de médicaments. Vous en êtes encore au premier stade de la maladie. Au second stade, la tension artérielle du patient atteint 160 sur 100. Vous aurez besoin dans ce cas d’être suivi par un médecin.

C’est pour cette raison que la prise de tension par la recherche de pouls nécessite beaucoup de précision et de concentration. Une erreur de calcul qui révèle une tension au-dessus de 120 sur 80 peut créer la panique et le stress chez le patient.