Assurance

Quel est le prix moyen d’une assurance auto ?

Quel est le prix moyen d'une assurance auto ?

La voiture est au cœur des débats ces dernières années. Entre la taxation qui se fait de plus en plus chère visant à encourager plus de monde à se tourner vers les véhicules qui consomment moins et le prix de l’essence qui ne cesse d’augmenter à cause de facteurs géopolitiques, la population française se trouve perturbée. Il est clair que posséder une voiture est devenu synonyme de frais. Parmi ces frais, il y a l’obligation de souscrire une assurance auto. Le prix de cette souscription varie selon plusieurs facteurs.

Alors, quels sont ces facteurs ? Et quel est le prix d’une assurance auto en France ?

Connaître le prix moyen d’une assurance auto

Selon les chiffres de 2021, l’assurance annuelle tous risques d’une citadine de 5 chevaux fiscaux, relativement récente, d’une marque française, fiable, ayant une consommation moyenne et étant utilisée pour des trajets habituels, coûte entre 500 et 700 €. Quant au SUV, il coûte en moyenne entre 1000 et 1400 €.

Les facteurs déterminant le prix moyen d’une assurance auto

Le prix d’une assurance auto varie d’un souscripteur à un autre. Les analystes prennent en compte différents facteurs afin de proposer un devis. Etre conscient des variables impactant le prix de votre assurance peut vous aider à économiser de l’argent.

Le type du véhicule

En fonction du véhicule que vous possédez, le coût de l’assurance peut varier. Voici les mécanismes à garder en tête :

  • Plus le véhicule est grand et large de taille, et plus ce dernier coûtera cher à assurer ;
  • Plus le véhicule est cher, et plus importante sera sa prime d’assurance ;
  • Plus le véhicule est puissant, et plus les compagnies seront réticentes à l’assurer, ou l’assureront à un prix élevé ;
  • La fiabilité de la marque et du modèle joue un rôle important. Les marques françaises sont très appréciées des assureurs.

La formule et les garanties

Une assurance tous risques coûtera évidemment plus cher qu’une assurance partielle. Si le propriétaire souhaite faire des économies sur son assurance, il doit analyser ses besoins et évaluer les garanties dont il a besoin.

L’âge

L’âge est un facteur déterminant et ne joue pas en faveur des conducteurs les plus jeunes. Les assurances les plus chères sont souvent destinées aux jeunes conducteurs. A contrario, les tarifs les plus abordables sont payés par les cinquantenaires et plus. L’écart peut être violent. Les compagnies d’assurances considèrent les conducteurs qui ont entre 16 et 25 ans comme des clients très risqués et qui peuvent se révéler coûteux pour la compagnie. En effet, les chiffres montrent que les conducteurs de cette catégorie sont impliqués dans plus d’accidents de la route.

Votre passé en tant que conducteur

Les compagnies d’assurances d’automobiles considèrent le passé d’un conducteur comme un prédicteur efficace des réclamations futures du client. Un historique de contraventions et d’infractions gonflera le prix de l’assurance. Il y a des études qui montrent qu’une contravention pour excès de vitesse, une conduite sous influence et une accusation de conduite imprudente peuvent avoir un impact sur les primes de l’assurance.

A lire aussi :   Assurance vie après 70 ans : Faut il toujours souscrire ?

L’expérience

Les personnes avec une certaine expérience au volant commettent généralement moins d’erreurs vu qu’elles ont potentiellement déjà commis ces erreurs. Pour une compagnie d’assurances, ces personnes sont moins risquées. Les conducteurs ayant un kilométrage au compteur personnel important bénéficient habituellement de tarifs plus intéressants par rapport aux conducteurs récents, car n’importe quel conducteur pourra en témoigner, il y a des erreurs que tout le monde fait au début.

La localisation

Les coûts d’assurances sont plus élevés dans les localités avec plus de conducteurs. Les villes sujettes aux intempéries et à la criminalité sont également confrontées à des tarifs plus élevés. En France, par exemple, Strasbourg, Lille et les villes du nord jouissent de primes d’assurances moins élevées qu’ailleurs, contrairement à Marseille où la délinquance est plus importante et où les assurances auto sont plus chères.

Une différence de tarification est aussi à noter pour les personnes vivant en milieu urbain. Ces derniers paient généralement plus que ceux vivants en milieu rural. La région qui coûte le plus cher est l’Île-de-France. Les régions qui coûtent le moins cher sont l’Auvergne-Rhône-Alpes et la Bretagne.

La possession d’un garage peut jouer un rôle favorable sur le coût de votre assurance. Cela réduit les risques de vol et de dommages collatéraux passifs.