Vie pratique

Bon Patron : le correcteur pour détecter les fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe

Bon Patron : le correcteur pour détecter les fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe
Vous souhaitez améliorer vos écrits ? Saviez-vous qu’il existe un correcteur gratuit en ligne pour détecter les fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe ? D’autres diront même qu’il est meilleur que MS Word (Microsoft Word) et convient aussi bien aux débutants qu’aux professionnels.

Conçu à la base pour les apprenants d’une nouvelle langue, Bon Patron s’adresse également aux locuteurs natifs. Le correcteur est disponible en plusieurs langues, dont l’anglais, le français, l’espagnol et l’italien. Découvrez l’essentiel de ce qu’il y a à savoir sur cet outil dans les lignes suivantes.

Qui est à l’origine de Bon Patron ?

Le correcteur a été créé en 2001 par deux professeurs d’universités canadiennes, Terry Nadasdi (Université d’Alberta à Edmonton) et Stéfan Sinclair (Université McGill à Montréal). Ils jouissent tous deux d’une grande expérience dans l’enseignement du français en tant que langue seconde, de la linguistique française et de l’informatique pour les sciences humaines.

C’est pourquoi Bon Patron visait à la base des usagers anglophones qui étudient ou s’expriment en français. Son utilisation s’est généralisée au fil du temps pour aujourd’hui toucher tout le monde, dont les francophones.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Il vous suffit de vous rendre sur le site internet et de coller votre texte dans la zone indiquée, et de cliquer ensuite sur « Vérifier le texte ». Les erreurs sont mises en évidence par des codes couleurs indiquant si la grammaire, l’orthographe ou la syntaxe doit être modifiée. Passez le pointeur de la souris sur les fautes surlignées et de brèves explications accompagnées d’exemples apparaîtront.

Contrairement à MS Word, Bon Patron ne corrige pas automatiquement les erreurs. Il invite plutôt l’utilisateur à prendre en compte les remarques et à apporter lui-même des corrections, ce qui a une grande valeur éducative. Le correcteur est aussi très apprécié pour sa facilité d’utilisation, car il a été conçu pour répondre aux besoins des apprenants novices et des locuteurs natifs.

Les internautes peuvent ainsi choisir la langue de l’interface pour voir les instructions et les explications dans la langue choisie. Vous êtes en outre encouragé à utiliser le site à chaque étape du processus de rédaction, parce que lorsque vous corrigez une faute, le programme peut en identifier de nouvelles. Les trois catégories d’erreurs sont les suivantes : l’orthographe, la forme des mots et le choix des mots.

Description de Bon Patron

Il existe deux versions, la version gratuite et la version pro (payante). D’après les auteurs, l’option payante offre d’importants avantages. On cite notamment un résumé des erreurs suivi d’explications précises, un outil pour la conjugaison et des exercices liés aux fautes réalisées, etc.

Il s’agit en outre d’une version sans publicité qui permet l’utilisation du plein écran et qui n’est pas restrictive (dans la version gratuite, l’utilisateur est limité à 500 mots par correction). De plus, elle s’accompagne d’un accès gratuit à la version Pro de SpellCheckPlus.com, qui est un autre correcteur proposé par Bon Patron.

A lire aussi :   En quoi la mise en place d'un ascenseur handicapé est une solution idéale ?

Les règles d’identification des erreurs de l’outil sont créées à partir de modèles trouvés dans les soumissions des internautes. Ainsi, si vous êtes le premier utilisateur à faire une faute spécifique, Bon Patron peut ne pas être à même de l’identifier, à moins qu’elle ne soit basée sur une règle de grammaire, d’orthographe ou de syntaxe qui cause habituellement des problèmes.

N’hésitez donc pas à faire des suggestions pour que les développeurs puissent améliorer le programme ! Comparé à d’autres outils comme Reverso, Bon Patron corrige mieux les erreurs générales, telles que les majuscules ou les virgules inappropriées. Il rectifie aussi mieux les fautes liées à l’accord inadéquat des genres ou des nombres.

Combien cela coûte-t-il ?

La version gratuite permet de soumettre des textes jusqu’à environ 500 mots ou 3 000 caractères, tandis que la version Pro est à 12,99 €/an. En visitant le site de Bon Patron, les instructions d’utilisation sont bien en évidence.

Des outils sont par ailleurs situés au-dessus de la fenêtre pour satisfaire un besoin précis (enlever le formatage, tout sélectionner, imprimer, etc.). Il existe même des touches pour insérer les accents si vous n’arrivez pas à le faire depuis votre clavier.

Des options utiles pour tous

Sous la fenêtre de texte, vous trouverez deux options à cocher : « « je » est féminin ? » et « je suis francophone ? ». Dans le premier cas, Bon Patron interprète toujours la première personne au singulier féminin, et dans le deuxième, les corrections s’adressent plus aux locuteurs natifs.

Il est toutefois conseillé de ne pas cocher cette case afin d’obtenir plus de renseignements qui vous seront utiles dans vos rédactions. La version payante se caractérise par la présence d’une autre option : « pas d’espace devant la ponctuation ».

Cette dernière permet de mieux se conformer aux pratiques régionales de ponctuation. L’utilisateur dispose en outre de trois autres outils : conjugaison des verbes, dictionnaire anglais-français et enrichissement de vocabulaire. D’autres outils sont aussi disponibles au niveau du pied de page du site internet, à savoir :

  • éditeur : il vous aide à trouver, comprendre et corriger les problèmes de grammaire et d’orthographe ;
  • vocabulaire : c’est un guide conçu pour vous aider à améliorer votre vocabulaire et vos connaissances de la langue ;
  • grammaire : c’est l’un des meilleurs guides disponibles gratuitement ;
  • conjugaison : il s’agit d’un outil simple et puissant pour conjuguer les verbes ;
  • phonétique : c’est un guide spécialisé pour aider à comprendre et améliorer la prononciation.

Une application est-elle disponible ?

Oui, Bon Patron et ses outils apparentés (SpellCheckPlus.com et SpanishChecker.com) ont chacun leur propre application mobile. Payante, BonPatron Mobile est disponible pour iOS et Android.

En somme, Bon Patron est un correcteur efficace pour détecter les fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe. Sa stratégie pédagogique encourage et incite l’apprentissage autonome. C’est pourquoi l’outil ne corrige pas les erreurs, mais les signale uniquement. C’est à l’utilisateur de les rectifier grâce aux commentaires et aux explications affichés.