Beauté & Bien-être

Les bienfaits d’une eau filtrée sur les enfants en bas âge

Les bienfaits d'une eau filtrée sur les enfants en bas âge

La consommation d’eau pure est largement recommandée par le Haut Conseil de Santé Publique (HCSP). Qu’en est-il de l’eau filtrée ? Quels bienfaits apporte-t-elle sur notre organisme et en particulier sur celui des enfants en bas âge ?

Quels sont les avantages d’une eau filtrée ?

Tous les experts l’affirment, consommer une eau filtrée est meilleur pour notre santé.

C’est en tenant compte de cette recommandation que royal berkey a conçu sa gamme de filtreurs d’eau.

En effet, l’eau courante que nous consommons directement depuis nos robinets n’est ni pure, ni stérile. Avant de parvenir jusque dans nos foyers, elle passe par un processus d’épuration très complexe. Bien des étapes sont nécessaires pour qu’elle soit potable lorsque nous la buvons.

Néanmoins, qu’elle soit consommable ne la rend pas sans imperfection pour autant. Le passage dans les tuyauteries et dans les cuves des stations d’épuration laisse des traces résiduelles dans l’eau de nos robinets et donc dans l’eau que nous donnons à nos enfants.

Les normes sont évidemment sévères et très rigoureuses puisque l’eau courante est destinée à être bu par tous les types de populations.

Cependant, ils demeurent des traces de chlore, de rouille et de nitrates qui peuvent avoir un impact très néfaste sur les personnes sensibles aux allergies, sur les personnes âgées et sur les jeunes enfants.

Les produits royal berkey agissent grâce à la gravité. Ils présentent l’avantage d’être économique et écologique.

Grâce à leurs systèmes de filtrage ultra-performant, un grand nombre d’agents contaminants sont éliminés à 99,99% incluant les métaux inorganiques et les nitrates.

Pourquoi privilégier une eau filtrée pour les enfants en bas âge ?

Les très jeunes enfants sont peu armés pour lutter contre les bactéries. L’immaturité de leurs organes les rendent fragiles par rapport aux adultes.

C’est surtout le cas avant l’âge de 6 mois, car l’appareil digestif n’étant pas totalement opérationnel, les nitrates peuvent se transformer en nitrites.

Les nitrites sont, pour l’organisme, très néfastes. Chez les nourrissons, ils peuvent être la cause d’une maladie dite « du bébé bleu » ou méthémoglobinémie qui est la conséquence d’une oxydation de l’hémoglobine par les nitrites.

Pour ces raisons, avant l’âge de 6 mois, les associations pédiatriques recommandent un seuil maximal de 15 mg de nitrate par litre d’eau.

Par ailleurs, l’utilisation de l’eau courante du robinet dans la préparation des biberons et des repas des très jeunes enfants n’est pas recommandée.

Utiliser une eau filtré réduit donc considérablement le taux de nitrates, ainsi que d’autres contaminants comme le chlore, la rouille ou les métaux lourds.

Que faut-il retenir de tout ça ?

En conclusion, même si l’eau de nos robinets est très rigoureusement scrutées et analysées par les experts, il n’en demeure pas moins que les stations d’épuration les plus efficaces ne peuvent éliminer tous les résidus présents dans l’eau courante. Elle est potable, certes, mais peut néanmoins représenter un danger pour les jeunes enfants.

A lire aussi :   Coupe carrée : comment la réussir ?

L’eau filtrée permet de réduire considérablement l’exposition aux agents contaminants néfastes et ainsi de les protéger des conséquences qu’ils peuvent engendrer.