Assurance

Comment fonctionne l’assurance hospitalisation en Belgique ?

Comment fonctionne l'assurance hospitalisation en Belgique

L’assurance hospitalisation permet le remboursement des frais engendrés par un séjour à l’hôpital. Il s’agit d’une assurance maladie complémentaire qui rembourse, partiellement ou entièrement, les frais à la charge de l’assuré et qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale. Les garanties de l’assurance hospitalisation varient en fonction du pays concerné. Nous aborderons ici le cas de l’assurance hospitalisation en Belgique pour vous aider à mieux comprendre son fonctionnement.

Les différentes formules de l’assurance hospitalisation

Il existe plusieurs formules d’assurance hospitalisation auxquelles il est possible de souscrire :

La formule individuelle ou collective

Il est possible de souscrire à une assurance hospitalisation à titre individuel ou en passant par son employeur. En Belgique, la majorité des travailleurs sont couverts par une assurance hospitalisation souscrite par leur employeur.

L’assurance hospitalisation collective couvre tous les employés à la charge de l’employeur, et ce, sans distinction d’âge ou d’état de santé et prend en charge une partie ou l’intégralité des frais qui ne sont pas couverts pas la sécurité sociale.

Lorsqu’un employé est assuré pendant une durée d’au moins deux ans, sans interruption, il peut poursuivre son assurance à titre individuel s’il quitte son employeur.

La formule à caractère indemnitaire ou forfaitaire

La majorité des assurances hospitalisation en Belgique remboursent partiellement ou entièrement les frais d’hospitalisation facturés à l’assuré et qui ne sont pas couverts par l’assurance sociale.

L’assurance hospitalisation forfaitaire rembourse un montant forfaitaire fixe, pour chaque jour d’hospitalisation et sans prendre en considération le montant de la facture.

Les garanties de l’assurance hospitalisation

La hauteur du remboursement dont bénéficie l’assuré dépend essentiellement de la nature du contrat auquel il est souscrit. Il existe plusieurs types d’assurances dont la couverture peut concerner uniquement besoins de base ou proposer une couverture très étendue.

Le type de chambre d’hôpital

En général, les formules d’assurance hospitalisation offrent une couverture étendue qui permet le remboursement en cas d’hospitalisation en chambre individuelle. Étant donné qu’une hospitalisation dans une chambre individuelle implique des suppléments facturés par l’hôpital, le prix d’une assurance qui offre cette couverture étendue est plus élevé qu’une assurance qui couvre une hospitalisation en chambre à deux lits ou en salle commune.

La pré-hospitalisation et la post-hospitalisation

Une grande partie des assurances offrent la possibilité de couvrir les frais ambulatoires liés à l’hospitalisation. Les frais médicaux du dernier mois précédant l’hospitalisation ainsi que les frais des trois mois suivants celle-ci peuvent être partiellement ou entièrement couverts en fonction des modalités du contrat.

Les maladies graves

Dans la plupart des cas, les contrats d’assurance prévoient un volet concernant certaines maladies graves, telles que le cancer ou la maladie de Parkinson. Si l’assuré contracte une pathologie grave, les contrats offrent la possibilité d’étendre la couverture aux soins ambulatoires même s’il n’est pas hospitalisé.

Les différentes formules d’assurance hospitalisation peuvent offrir un niveau de couverture plus ou moins haut et sont proposées à des prix pouvant fortement varier. Avant de souscrire, il est recommandé d’identifier ses besoins et de bien lire les contrats d’assurance.

A lire aussi :   Assurance auto : comment définir la meilleure ?