Par qui est-ce qu’une personne peut se voir prescrire du CBD ?

Tackk.com » CBD » Par qui est-ce qu’une personne peut se voir prescrire du CBD ?

Les sujets de débats autour du CBD et de ses bienfaits ne cessent de croître sur internet. Pendant que des personnes disent que le CBD est très bon pour la santé de ses consommateurs, d’autres affirment, avec des données à l’appui, qu’il peut avoir des effets très néfastes sur la santé de l’Homme. Néanmoins, il est parfaitement démontré par de nombreux scientifiques, que le CBD est très loin d’avoir les mêmes effets néfastes sur la santé que son cousin tristement célèbre, le cannabis.

Nous verrons dans cet article qui peut se permettre de prescrire du CBD et dans quels cas de figure est-ce qu’une personne peut se voir prescrire cette substance.

Qui peut prescrire du CBD : petit tour d’horizon sur cette fleur qui fait le buzz sur la toile

Depuis maintenant quelques années de cela, le CBD est devenu une véritable star sur le net. Nombreux sont les articles qui sont proposés aux internautes qui parlent des bienfaits de cette plante sur la santé de ses consommateurs et les grandes différences qui les séparent de son cousin éloigné, le cannabis.

La fleur de chanvre propose de nombreuses vertus thérapeutiques à ses consommateurs, au point de faire oublier de nombreuses substances trouvables en pharmacie qui peuvent se montrer efficaces, mais qui provoquent beaucoup d’effets secondaires.
Les personnes atteintes de graves maladies telles que le cancer et la schizophrénie peuvent voir leur état de santé s’améliorer considérablement au fil du temps. En France, le CBD est appelé cannabis thérapeutique, et il peut être prescrit dans de nombreux cas de figure, que nous verrons dans les points qui suivront.

Que pense la loi française du CBD ?

Le CBD est très différent du cannabis classique de par les effets qu’il peut provoquer à son consommateur. Cette différence réside surtout dans le fait qu’il ne provoque pas d’effets psychotropes chez le consommateur, faisant qu’il soit en quelque sorte, apprécié pour des vertus beaucoup plus médicinales, que drogue récréative.

Il faut savoir que dans l’État français, contrairement à de nombreux pays de ce monde, est encore très réticent sur l’utilisation du CBD, notamment, car il tire ses origines profondes de la plante de cannabis.

Cependant, même si cela reste contrôlé par l’État, il est tout à fait possible de se procurer du CBD en toute légalité, dans des pharmacies et magasins spécialisés. Pour ceux qui se posent la question de si le CBD est autorisé lorsque l’on prend le volant, sachez qu’il est tout à fait légal et que vous n’encourez aucune sanction par rapport à cela. Soyez cependant très vigilants, car le CBD a tendance, s’il est ingéré en très grosses quantités, à provoquer de la somnolence chez son consommateur.

Dans quels cas de figure peut-on se voir prescrire du CBD ?

Les personnes atteintes des troubles suivants peuvent se voir prescrire du CBD :

  • Les personnes sujettes aux crises d’épilepsie ;
  • Les personnes souffrant de douleurs diverses ;
  • Les douleurs dues à la sclérose ;
  • Les douleurs de chimiothérapie.

Les effets du CBD contre les crises d’épilepsie diverses ne sont plus à prouver, car cette plante peut se montrer très efficace pour calmer ces personnes, souvent handicapées au quotidien à cause de cela. Certaines personnes peuvent parfois souffrir de douleurs diverses causées par des lésions au niveau du système nerveux, alors le CBD peut agir en tant que calmant. Les personnes atteintes d’un cancer peuvent suivre des séances de chimiothérapie qui peuvent se montrer très douloureuses, elles peuvent alors se voir prescrire du CBD.

Qui peut prescrire du CBD ?

Le CBD ne peut être prescrit que par des médecins agréés, spécialisés dans le traitement de l’une des pathologies que cette plante peut calmer ou guérir. Ce type de cannabis est encore sous étude, il est donc tout à fait normal que le patient se voir enregistré dans un registre spécialisé dans l’étude des effets de cette plante, en fonction de la dose prescrite.

Pour ce qui est de la vente de produits contenant du CBD, elle est strictement surveillée par l’État, et on en trouve généralement en pharmacie et chez des vendeurs spécialisés. La légalité dans la vente de produits CBD réside dans le fait qu’il ne contient pas, ou très peu de THC, ce qui pousse l’État à légaliser la vente de ce type de produits, même si le cannabis classique et la fleur de chanvre sont issus de la même famille.

Vous pouvez visionner cette vidéo pour plus d’information