Prendre l’avion avec une cigarette electronique est possible ?

Tackk.com » Vie pratique » Voyages » Prendre l’avion avec une cigarette electronique est possible ?

Vous êtes fumeur et vous souhaitez voyager en avion. Cependant, malgré les restrictions en la matière, il vous est difficile de vous déplacer sans votre vapoteuse. Eh bien, sachez qu’il est possible d’emporter votre cigarette électronique avec vous durant le vol. On vous explique comment est-ce possible dans cet article.

La cigarette électronique et l’avion

La cigarette électronique ou vapoteuse est un dispositif électronique qui produit de la vapeur au lieu de la fumée comme il est d’usage avec la cigarette conventionnelle. Dans son fonctionnement, la vapoteuse génère un aérosol qui est inhalé par le fumeur. Cette « vapeur », en apparence, ressemble à la fumée produite par une cigarette traditionnelle. Mais elle n’est pas du tabac brûlé. Elle ne contient pas non plus de monoxyde de carbone, encore moins du goudron. C’est pourquoi elle fut présentée, dès le début, comme une alternative au tabac pouvant aider au sevrage de ce dernier.

Toutefois, il ne faudrait pas s’y méprendre. La cigarette électronique fait toujours l’objet de restrictions dans de nombreux pays et plus précisément dans certains lieux bien définis comme l’avion.

Pourquoi l’usage de la cigarette électronique n’est pas autorisé dans les avions durant le vol ?

En avion, la cigarette électronique est soumise à de strictes restrictions. Celles-ci sont instituées afin de préserver la santé des non-fumeurs et pour assurer la sécurité du voyage. D’ailleurs, l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) interdit son usage au cours des vols d’avion.

Cette interdiction fait suite à certains incidents (explosions ou incendies divers) survenus en plein vol et qui sont dus à la tension que créaient ces vapoteuses. Par conséquent, l’usage même des batteries des cigarettes ainsi que leurs accus est réglementé. Suite à la loi de 2016, les batteries en lithium-ion sont interdites en soute.

Vous l’avez sans doute compris : vapoter dans l’avion expose les voyageurs à des risques. Cela peut de surcroît créer des interférences avec certains composants électroniques de l’avion. En effet, il n’est pas rare de voir les détecteurs de fumée se déclencher à cause des vapeurs d’eau émises par les vapoteurs. Autant de raisons qui font que l’usage de la cigarette électronique est interdit dans certains endroits confinés comme l’avion.

Sous quelles conditions est-il possible de prendre l’avion avec sa cigarette électronique ?

Fort heureusement, il est bien possible de prendre l’avion avec sa cigarette électronique. Ceci, à condition de ne pas en faire usage durant le vol et de respecter la réglementation mise en place par chaque compagnie aérienne.

Pour y parvenir :

  • Veiller à garder votre cigarette électronique dans votre bagage à main durant le vol. D’ailleurs, rappelez-vous que l’OACI a interdit la présence des batteries de vapoteuses dans la soute. Cette disposition est prise afin de minimiser les risques d’inflammation dus à la pressurisation et à la dépressurisation.
  • Vous êtes autorisé à garder deux batteries en cabine, pas plus.
  • Il n’est pas permis non plus d’avoir plus d’un Litre de liquide avec vous.
  • Plus de deux batteries ou accus de rechange ne sont tolérés à bord de l’avion.

Pour plus de détails sur la réglementation, rapprochez-vous de votre compagnie de voyage.